Reconstitution 3D de la nécropole de Gizeh : spectaculaire voyage au cœur de l’Egypte ancienne

Giza 3D permet la visite en 3D de 3 841 tombes et monuments. DR

 

Le projet Giza 3D offre aux internautes un voyage dans le temps permettant l’exploration des monuments témoins de la civilisation égyptienne antique. Disponible depuis 2012, cette reconstitution en 3D des pyramides de la nécropole du site de Gizeh s’enrichit aujourd’hui de nouveaux contenus et devient multilingue.

L’exploration de l’Egypte ancienne n'a jamais été aussi réaliste. En effet, le projet Giza 3D propose aux internautes de remonter le temps en parcourant le plateau et la nécropole de Gizeh depuis une plateforme en ligne ultra réaliste.

Disponible depuis 2012, cette reconstitution 3D s’enrichit aujourd’hui de nouveaux monuments et est désormais disponible en 13 langues.

Plus d’un siècle de recherches

Ce projet est d’abord le résultat des recherches menées depuis 1904 par l’université de Harvard et par le Musée des Beaux-Arts de Boston (Museum of Fine Arts).

Ces deux institutions ont ainsi accumulé une impressionnante collection de documents et d'archives provenant de la région de Gizeh, tels que des photos, des carnets personnels ou encore des dessins. Ceux-ci ont ensuite été numérisés et mis en ligne par le MFA sur le site Giza Archives.

Dassault Systèmes

Forte de son partenariat avec le MFA et disposant ainsi d’une source d’informations de premier choix, Dassault Systèmes à mis son expérience en édition de logiciels 3D au service de ce projet innovant : reconstituer en 3D avec le plus de précision possible le site de Gizeh, témoin de la civilisation égyptienne antique.

Destinée à s’enrichir chaque année, l'expérience 3D Giza 3D permet depuis quelques semaines d'explorer le Sphinx et son temple, la tombe de Meresankh, la pyramide de Khefren, ainsi que les temples de la pyramide et de la vallée de Khefren.

Recherche et pédagogie

A travers des visites guidées des plus grands monuments de Gizeh ainsi qu’à travers la mise en scène de photos et de reconstitution d’objets de l’Egypte ancienne, le projet Giza3D souhaite mettre l’innovation 3D au service de la recherche et de l’éducation. 

Des commentaires de Peter der Manuelian, professeur d’égyptologie de Harvard, sont notamment proposés sur la plateforme en ligne et disponibles en 13 langues.

De plus, Giza 3D est compatible avec de nombreux projets muséographiques innovants tels que les tablettes tactiles, les casques immersifs ou évidemment la télévision en trois dimensions.

Le Mag

Tout Archimag, à partir de 9,50 €
tous les mois.

Le chiffre du jour

63
C'est la part des entreprises françaises qui adhèrent à la dématérialisation des notes de frais.

Recevez l'essentiel de l'actu !