Trois questions à Éric Barroca

Éric Barroca, président du directoire de Nuxeo DR

 

Pourquoi avez-vous ajouté une brique de DAM à votre plate-forme de Ged?

Il y avait une forte demande de nos clients, déjà utilisateurs de nos solutions de Ged. Avec le développement d’internet, ils n’utilisent pas forcément plus de documents mais ils ont davantage besoin de gérer les contenus. Les entreprises sont aujourd’hui obligées de rationaliser, de contrôler et de structurer l’utilisation des images dans leurs supports de communication ou dans leur métier, et de faire attention à la gestion des droits… Les nouvelles capacités des ordinateurs encouragent aussi l’utilisation de systèmes de traitement d’images et de vidéos jusqu’ici assez lourds et coûteux.

Quelles sont les grandes caractéristiques de Nuxeo DAM?

Nuxeo DAM repose sur notre plate-forme d’ECM mais a une approche beaucoup plus fonctionnelle. Nous disposions déjà du socle technique – extraction de métadonnées, gestion de droits d’accès, transformation… – dans la Ged. Mais l’utilisateur de ce type de solution n’attend pas la même chose qu’avec la Ged. Il lui faut une interface très simple pour consulter la bibliothèque d’actifs et la gérer. Basée sur des technologies web, Nuxeo DAM a été conçue pour s’intégrer à l’existant, notamment à l’annuaire utilisateur (LDAP ou active directory). La solution est compatible avec le standard CMIS (Content management interoperability standard), qui garantit une interopérabilité entre les plates-formes d’ECM. Nuxeo DAM est aussi équipé d’un système de marquage des contenus, d’un outil de gestion des droits d’accès et d’une offre de reconnaissance vocale. Et la solution offre un outil de navigation dans les images et d’annotation.

Qui sont vos principaux clients?

La nouvelle interface a été pensée pour les créatifs et les services de communication, qui sont les plus gros utilisateurs de logiciels de DAM. Nous avons aussi des clients et des prospects dans des secteurs comme la défense et la pharmacie.

 

Retour vers le dossier " Les DAM gagnent la gestion de contenu"

Le chiffre du jour
1
est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.