Publicité

Nouvelle censure de livre par Apple : cachez ces couvertures dans lesquelles la marque à la pomme ne veut pas croquer

  • 1 actu livre censure apple.jpg

    Ce qui relève ou non de la pornographie selon Apple ? Vaste question. (CJO/Archimag)
  • Apple refuse de référencer certains ouvrages sur l'iBooks Store considérant certaines couvertures en rupture avec le "code de moralité" qu'elle souhaite voir régner sur ses plateformes. Attention, certaines images de cet article peuvent choquer...

    "Inappropriée". Le couperet tombé, Apple refusait il y a un mois de distribuer la version numérique de La Femme, le dernier livre de Bénédicte Martin sur l'iBooks Store. Ce n'est qu'au prix d'une semaine de polémique sur le web en plein Salon du Livre et de la prise de position d'Antoine Gallimard que le géant du web avait finalement plié. La présidente de l'Association interationale des éditeurs (IPA) avait ainsi résumé la polémique sur IDBoox : "C'est une chose d'avoir un code de moralité et une autre d'essayer de l'imposer au reste du monde".

    Pourtant, moins d'une semaine après avoir "réhabilité" le roman de Bénédicte Martin, c'est le dernier livre du caricaturiste Pierre Kroll que la marque à la pomme a délibérément écarté de ses rayonnages virtuels. La raison invoquée : "des scènes à caractère pornographique sur la couverture". Le dessinateur liégeois s'était alors justement interrogé sur la fiabilité des "robots-censeurs" d'Apple, capable de censurer "Tchoupi part en pique-nique (pardon "Tchoupi part en pique-n***)" Et d'ajouter : "La question que l'on peut se poser dans un monde où une part sans cesse croissante des livres s'achètent chez Apple ou Amazon : irait-on chez un libraire dépourvu d'une telle sensibilité ?".

    L'an dernier, 1 500 bandes-dessinées de la plateforme IDBoox avaient été jugées "inappropriées" par Apple. L'application IDBoox a dû retirer les vignettes visées sous peine d'être entièrement supprimée de l'App Store.

    Numerama signale qu'un nouvel ouvrage vient de subir la censure de la marque à la pomme : l'ouvrage Entre tes jambes, de Laura Syrenka, paru chez Textes Lesbiens, éditeur spécialisé dans les livres à thématiques LGBT. "Cette couverture de livre contient du contenu interdit explicite et/ou grossier" a justifié Apple, seul revendeur à l'avoir refusé.

    En réponse, la maison d'édition a modifié la couverture de l'ouvrage en camouflant la poitrine du sujet avec deux pommes vertes au symbole évocateur. A priori, l'iBooks Store ne devrait rien avoir à redire à cet arrangement artistique.

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité