Publicité

L'IFLA lance sa déclaration en faveur de l'accès à l'information

  • Salle 3000 -®Muriel Chaulet.jpg

    La Cité des congrès de Lyon accueillait le congrès de l'Ifla en 2014 (®Muriel Chaulet)
  • La Déclaration de Lyon a déjà été signée par plus de 130 institutions et associations internationales.

    Au troisième jour du congrès mondial qui réunit près de 4 000 bibliothécaires à Lyon, l'IFLA passe à la vitesse supérieure. La Fédération Internationale des Associations et des Institutions de Bibliothèques a lancé officiellement sa déclaration sur l'accès à l'information et au développement. Cette Déclaration de Lyon dresse un constat : "un accès accru à l'information et à la connaissance, soutenu par une alphabétisation universelle, est un pilier essentiel du développement durable".

    L'IFLA appelle donc les Etats membres des Nations Unies à adopter un certain nombre de principes : accès aux informations et aux données, protection de la vie privée, internet ouvert à tous, pérennisation du financement des programmes d'accès à l'information...

    Plus de 130 signataires

    Pour l'IFLA, cette déclaration n'est que le prélude d'un programme plus ambitieux. Sa présidente, Sinikka Sipilä, souhaite que les Nations Unies intègrent l'accès à l'information dans le programme post-2015. Cette initiative, qui prendra la suite du Millénaire pour le développement (OMD), a pour objectif "d'éliminer la pauvreté".

    La Déclaration de Lyon a déjà été signée par plus de 130 institutions et associations internationales appartenant aux monde des bibliothèques, de la presse et de l'université.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    sponsoring_display_archimag_episode_6.gif