Publicité

Le crowdsourcing appliqué à l'édition : un éditeur britannique lance la correction de manuscrits participative

  • correction edition.jpg

    Bien souvent, des erreurs cruciales sont repérées par des lecteurs et signalées sur internet après la parution d'un ouvrage. Malheureusement, il est alors trop tard. (Pixabay/WokinghamLibraries)
  • En plus de profiter gratuitement de l'expertise des internautes, cette initiative est également un bon moyen pour l'éditeur d'obtenir un premier retour sur ses publications en préparation.

    On connaissait déjà le crowdfounding (le financement d'un projet par la "foule") et on imaginait avoir à peu près fait le tour de ce que pouvait proposer le crowdsourcing (la production de connaissances participative). Et pourtant, l'éditeur britannique Advance Editions innove dans ce domaine en lançant la correction de manuscrits par les internautes.

    ​Tous experts

    ​Wikipedia nous a prouvé à quel point l'expertise et les connaissances des internautes pouvaient servir à tous. S'inspirant du succès de l'encyclopédie en ligne, Advance Editions est parti du principe qu'un seul éditeur ne peut disposer de tous les experts possibles dans tous les domaines évoqués par les auteurs qu'il publie. Il a donc souhaité s'appuyer sur les connaissances et la relecture des lecteurs du monde entier : "Nous payons évidemment toujours des professionnels pour réaliser ce travail, explique Hector Macdonald, le fondateur de la start-up d'édition, à CBC ; mais nous trouvons énormément d'expertises (sur le web), bien plus que dans une seule maison d'édition".

    Une mention dans le livre final

    Le principe est simple : Advance Editions sélectionne un manuscrit en amont avant de le "pré-publier" dans un format numérique bas de gamme et dont la première moitié sera téléchargeable gratuitement. L'internaute est alors invité à suggérer de quelle façon l'ouvrage pourrait être amélioré et à le corriger. Il lui faudra pourtant payer (et oui !) - mais à prix réduit - pour avoir accès à l'intégralité du texte. Quelques mois plus tard, le livre sera officiellement publié, en format papier et numérique. Outre la satisfaction d'avoir participé à une oeuvre collective et d'avoir fait profiter le public de leur expertise, les meilleurs contributeurs seront mentionnés dans l'édition finale de l'ouvrage. Une bien maigre rétribution...

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    6,6
    C'est la croissance enregistrée pour le marché de la digitalisation des processus documentaires et métiers en 2019.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Publicité

    2019_03_270x270_aidel-archimag_fondu.gif

    banniere GP52 web.png