Publicité

La bibliothèque new yorkaise de l'ONU fermée pour une durée indéfinie

  • ONU -Bibliothèque NY (UN PhotoJC McIlwaine).jpg

    Une salle de lecture de la bibliothèque de l'ONU (UN Photo JC McIlwaine)
  • L'Organisation des nations unies, dont le siège se trouve à New York, a décidé de fermer sa bibliothèque par crainte d'attentats.

    Inauguré le 16 novembre 1961, le bâtiment qui abrite la bibliothèque des Nations unies à New York vient d'être fermé pour une durée indéterminée. Les services de sécurité de l'ONU estiment que la bibliothèque Dag Hammarskjöld est exposée à des risques d'attentats en raison de sa situation géographique. Le site est en effet situé à proximité d'un axe routier qui le rendrait vulnérable aux véhicules piégés. "Nous souhaitons que personne ne devienne une cible à l'intérieur du bâtiment" souligne Michael Alderstein, secrétaire général adjoint de l'ONU.

    La centaine de personnes qui travaillent dans la bibliothèque a été regroupée dans une partie sécurisée du site. Les espaces considérés comme vulnérables sont désormais vides ou dédiés au stockage de documents. Des filets de protection ont été installés sur le bâtiment afin d'amortir les effets physiques d'un éventuel attentat.  

    Une bibliothèque fermée au grand public

    Le site new yorkais des Nations unies fait l'objet depuis plusieurs années d'une rénovation pour un montant de 2,15 milliards de dollars (1,9 milliard d'euros). Ces travaux portent sur la sécurité du bâtiment mais aussi sur la mise au normes d'en ensemble architectural conçu en 1949 par un ensemble d'architectes renommés dont Le Corbusier et Oscar Niemeyer.

    La bibliothèque Dag Hammarskjöld (du nom du Secrétaire général de l'ONU entre 1953 et 1961) héberge la production documentaire de l'institution internationale qu'elle met à disposition des délégations membres de l'ONU. Elle n'est pas ouverte au public mais propose de nombreuses bases de données accessibles en ligne.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité