Publicité

A Bruxelles, la bibliothèque Bruegel ouvre le soir et le week-end grâce à Open+

  • bibliotheque-bruxelles-open.png

    Un système automatisé permet aux usagers d’accéder à la bibliothèque en toute autonomie via un service développé par la société Bibliotheca.
    Une extension des horaires de 33 heures à 79 heures par semaine (Instruction publique Ville de Bruxelles)
  • Un système automatisé permet aux usagers d’accéder à la bibliothèque en toute autonomie via un service développé par la société Bibliotheca.

    C'est une bonne nouvelle pour les usagers de la bibliothèque Bruegel du Bruxelles. Ils peuvent désormais y accéder le soir jusqu’à 22h et le week-end, soit une extension des horaires de 33 heures à 79 heures par semaine. Cet élargissement a été rendu possible grâce au système automatisé open+ développé par la société Bibliotheca qui permet aux usagers d’accéder à la bibliothèque en toute autonomie.

    Pour accéder à la bibliothèque pendant les horaires open+, les usagers doivent signer une charte. Leur carte est alors activée et leur permet d’ouvrir la porte de l'établissement. Ils peuvent ainsi profiter des espaces de travail, consulter et emprunter des documents. En l'absence de bibliothécaires, l'emprunt et la restitution des documents sont réalisés par les usagers eux-mêmes grâce à des bornes mises à leur disposition.

    "Plusieurs mesures ont été mises en place pour ouvrir cette bibliothèque en toute tranquillité sans présence du personnel incluant un système de surveillance et des numéros d’appels d’urgence" précise la société Bibliotheca.


     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    sponsoring_display_archimag_episode_6.gif