Publicité

Dans la bibliothèque de Serge Gainsbourg

  • expo_gainsbour_bib.png

    bibliotheque-Serge-Gainsbourg
    Serge Gainsbourg dans son bureau en 1979 (Christian Simonpietri / Sygma via Getty Images)
  • La Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou expose pour la première fois des manuscrits et de nombreux ouvrages provenant de la bibliothèque du chanteur disparu en 1991.

    Rimbaud, Mallarmé, Huysmans, Oscar Wilde, Maupassant... La bibliothèque de Serge Gainsbourg était celle d'un lecteur épris de poésie bien sûr mais aussi d'essais, de romans, de biographies, de livres d'art... Sans oublier les ouvrages "fana-mili" et les romans policiers : "quand je reprends une Série noire [publiée par Gallimard], c’est que ça va pas, je fais n’importe quoi" expliquait-il en 1968 dans une émission de télévision consacrée à la littérature.

    Bonne nouvelle pour les amateurs de Gainsbourg et pour les bibliophiles, la Bibliothèque publique d’information (BPI) du Centre Pompidou expose pour la première fois une partie de cette bibliothèque ainsi que des manuscrits du chanteur disparu en 1991. "Il était aussi collectionneur de petits papiers, autographes et paperolles, qui témoignent de son rapport quotidien, méticuleux et compulsif à l’écrit" explique la BPI.

    Au-delà de sa bibliothèque, l'exposition donne également à voir le processus de création gainsbourien à travers un ensemble de manuscrits et de tapuscrits annotés.

    Du 25 janvier au 8 mai 2023 à la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le montant total des pénalités infligées aux entreprises en 2022 - et à l'échelle internationale - pour le non respect du RGPD.

    Serda Formations Documentation 2023