Publicité

Acant, ou comment révolutionner l'accès à la culture dans les bibliothèques

  • visuel_acant.png

    Acant se positionne comme un acteur clé dans la transformation des bibliothèques en véritables hubs culturels, offrant bien plus que des étagères remplies de livres (crédits Mid Journey Patator44)
  • Au fil des dernières années, les bibliothèques ont évolué bien au-delà de simples établissements de prêt de livres où de lieux de travail pour les étudiants ou chercheurs. Elles sont devenues des espaces communautaires plus dynamiques, visant à promouvoir l'accès à la connaissance et à la culture pour tous. Cependant, dans une ère marquée par la diversité culturelle, le défi consiste à rendre ces institutions encore plus inclusives. C'est là qu'intervient Acant, une entreprise innovante dédiée à la médiation culturelle au sein des bibliothèques.
    Acant se positionne comme un acteur clé dans la transformation des bibliothèques en véritables hubs culturels, offrant bien plus que des étagères remplies de livres. Grâce à ses approches novatrices et à son engagement envers la diversité culturelle, Acant redéfinit la manière dont les communautés interagissent avec la culture au sein de ces lieux emblématiques de la connaissance.

    Répondre à toute la gamme de la transmission du savoir :

    Acant se distingue en offrant une approche holistique de la transmission du savoir.

    Collaborant principalement avec des entités publiques telles que les départements, les villes, et l'État, l'entreprise répond aux appels d'offres en garantissant une adéquation précise avec les besoins spécifiques. L'accent est mis sur la sélection de formateurs expérimentés, spécialisés dans le domaine requis, assurant ainsi une réponse adaptée à des objectifs variés, tels que la promotion de la lecture, la lutte contre l'analphabétisme, et le développement culturel.

    Innovation dans les méthodes de formation :

    Acant reconnaît l'importance de la rencontre humaine tout en explorant les possibilités de la formation à distance pour accueillir un public plus vaste. La combinaison du présentiel et de la formation à distance offre une flexibilité appréciée par ceux aux contraintes personnelles fortes. L'entreprise s'efforce de trouver un équilibre optimal entre ces deux approches pour maximiser l'efficacité de la transmission du savoir.

    Design Thinking : Pilier de la méthode Acant :

    Le Design Thinking, adopté par Acant, place l'intelligence collective au cœur du processus. En permettant aux participants de développer leurs propres solutions, cette approche favorise la créativité et l'entrepreneuriat. Le Design Thinking offre une compréhension approfondie des problématiques, tandis que l'Art Thinking, une phase créative du processus, combine les approches artistiques et entrepreneuriales pour renforcer les compétences créatives des participants.

    Les aspects majeurs du service Acant :

    Acant se distingue par sa vision à 360 degrés de la transmission du savoir, englobant la formation, la médiation, et l'intelligence collective. En s'adressant spécifiquement aux organismes publics, Acant garantit des formateurs spécialisés, assurant une expertise adaptée à chaque domaine. L'entreprise vise à élever la qualité des médiations dans des lieux tels que les bibliothèques, contribuant ainsi à l'enrichissement culturel des communautés.

    Cas d’usage : L'Art en Bibliothèque :

    À titre d'exemple, la formation d'Acant sur l'art en bibliothèque illustre son impact concret. Au-delà de simplement transmettre des connaissances, cette formation a abouti à une sensibilisation plus large, soulignant le rôle essentiel des bibliothèques dans le domaine culturel. En mettant en avant la diversité des offres culturelles en bibliothèque, Acant encourage une approche plus accessible à la culture, générant ainsi un intérêt renouvelé pour d'autres institutions culturelles comme les musées.

    logo_acant.png

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    sponsoring_display_archimag_episode_6.gif