Publicité

Vidéo : Comment mettre en place un système d'archivage électronique en 7 étapes ?

  • SAE_video.jpg

    video-archivage-clemence-jost
    Clémence Jost, journaliste chez Archimag, vous présente les 7 étapes indispensables pour la mise en place d'un système d'archivage électronique. (Archimag/CJO)
  • Mettre en place un système d’archivage électronique, que l’on surnomme aussi "SAE", ne s’improvise pas. Et que votre organisation soit publique ou privée, votre projet de SAE doit obéir à une méthodologie et à des règles strictes. 

    Dans cette vidéo, réalisée en partenariat avec les consultants du groupe Serda, Clémence Jost, journaliste chez Archimag, vous présente les 7 étapes indispensables pour la mise en place d’un système d’archivage électronique : l'étude d'opportunité et l'environnement juridique, l'étude de faisabilité, le cahier des charges, l'analyse des réponses et le choix du prestataire, les spécifications détaillées, l'installation d'un système pilote, et enfin le déploiement du SAE.

    Pour en savoir plus, découvrez le double guide pratique Archimag dédié à la sécurité de l’information et à l’archivage électronique. Il contient des articles de théorie, de méthodes et de retours d’expérience et est accompagné d’un deuxième guide répertoriant toutes les durées de conservation des documents pour chaque type de direction d’entreprise, de services et de fonctions sous la forme de nombreux tableaux de gestion dans plus de 12 domaines :

    Vous souhaitez en savoir plus sur l'archivage électronique ? Découvez le double guide pratique Sécurité de l'information et archivage électronique, publié par Archimag.

    guide-pratique-Archimag

    Pour consulter le sommaire du guide pratique, pour le commander et le recevoir en quelques instants, cliquez-ici

    Sécurité de l'information et archivage électronique + les durées de conservation

    Aujourd’hui, pour sécuriser son information, il faut certes raisonner en cycle de vie de l’information, document vital et preuve, mais aussi en métadonnées ou journal transactionnel. Records management et archives ont pris acte de l’entrée de l’information dans l’ère de la trace. Il s’agit d’appréhender de nouveaux développements (blockchain, cryptographie) et défis (lutte contre la fraude documentaire, anonymisation des données personnelles, archivage dans le cloud). L’archivage électronique, pour le privé comme pour le public, doit pouvoir évoluer sans risque.

    Ces deux guides pratiques (n°57 + n°58) vous permettent de disposer d'un état de l'art, de méthodes, de solutions et de toutes les durées de conservation pour chaque type de direction d’entreprises, services concernés, fonctions concernées et par type de dossiers. L’une des plus-values de ce guide réside dans ses nombreux tableaux de gestion qui recensent les durées de conservation de plus de 12 domaines (Guide n°58). A la fois sur des fonctions transversales (Ressources Humaines, Direction Générale…) mais aussi sur des métiers (Bancassurance, Santé…), c’est un outil indispensable pour tout gestionnaire de l’information. Ces informations existent également au format numérique – et sont mises à jour régulièrement – dans la Base de données des durées de conservation Archimag.

    Feuilletez quelques extraits du guide en cliquant ici.

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans les Guides Pratiques Archimag !

    guide-archivage-electronique

    Offre couplée Guides pratiques n°57 + n°58 !

    Aujourd’hui, pour sécuriser son information, il faut certes raisonner en cycle de vie de l’information, document vital et preuve, mais aussi en métadonnées ou journal transactionnel. Records management et archives ont pris acte de l’entrée de l’information dans l’ère de la trace. Il s’agit d’appréhender de nouveaux développements (blockchain, cryptographie) et défis (lutte contre la fraude documentaire, anonymisation des données personnelles, archivage dans le cloud). L’archivage électronique, pour le privé comme pour le public, doit pouvoir évoluer sans risque.

    Ces deux guides pratiques (n°57 + n°58) vous permettent de disposer d'un état de l'art, de méthodes, de solutions et de toutes les durées de conservation pour chaque type de direction d’entreprises, services concernés, fonctions concernées et par type de dossiers. L’une des plus-values de ce guide réside dans ses nombreux tableaux de gestion qui recensent les durées de conservation de plus de 12 domaines (Guide n°58). A la fois sur des fonctions transversales (Ressources Humaines, Direction Générale…) mais aussi sur des métiers (Bancassurance, Santé…), c’est un outil indispensable pour tout gestionnaire de l’information. Ces informations existent également au format numérique – et sont mises à jour régulièrement – dans la Base de données des durées de conservation Archimag.

    Acheter ce guide  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

    Recevez l'essentiel de l'actu !