Publicité

Quand l'e-administration se dope à l'intelligence artificielle

  • ia_eadminist.jpg

    Le gouvernement expérimentera six projets pendant une période de dix mois (Pixabay / Geralt)
  • Le gouvernement a sélectionné six projets IA qui seront prochainement expérimentés dans les services publics.

    La digitalisation des services publics se poursuit à vitesse grand V. Le gouvernement vient d'annoncer le lancement prochain de six projets dopés à l'intelligence artificielle. 

    Le premier de ces projets est porté par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS). Il prendra la forme d'un agent vocal conversationnel chargé de répondre aux questions posées par les utilisateurs du chèque emploi associatif. "Ce voice bot sera capable de répondre aux questions simples et récurrentes des associations ou d’identifier l’interlocuteur le plus pertinent vers qui renvoyer le cotisant à partir d’une question" explique-t-on au secrétariat d'Etat en charge du numérique.

    Dans le domaine de la santé, le Centre hospitalier univeristaire de Toulouse utilisera l'intelligence artificielle pour optimiser les traitements post opératoires du cancer du poumon.

    Dix mois d'expérimentation

    Le secrétariat d'Etat en charge du numérique a retenu quatre autres projets dans les domaines de la sûreté nucléaire, de la biodiversité, de l'alimentation et de l'occupation des sols.

    Le gouvernement indique cependant que "ces projets seront menés à titre expérimental sur une durée de 10 mois". Une évaluation sera alors menée sur la base des retours des tests utilisateurs et de l'impact sur les métiers.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité

    supplement-confiance-numerique-270500.png