Publicité

Archiver et suivre les données de recherche, l’importance des données de la recherche et leur archivage

  • elsevier-archiver-suivre-donnees-recherche.jpg

    archiver-et-suivre-les-donnees-de-recherche
    La possibilité d’archiver des jeux de données est essentielle, mais plus importante encore est la capacité à les retrouver et les réutiliser (freepik/vectorjuice)
  • Suivant les exigences des financeurs, ainsi que pour l’archivage et la réutilisation des jeux de données issues de la recherche, les chercheurs doivent aujourd’hui concevoir un plan de gestion des données (PGD).
    Les documentalistes sont  concernés par ce sujet, car les décisions prises par les pouvoirs publics et les institutions sur ce sujet influencent déjà leur métier et pour les années à venir.

    L’importance des données de la recherche et leur archivage

    Dans le contexte de la science ouverte, la reproductibilité, l’intégrité et la traçabilité  des données issues de la recherche et leur archivage sont au centre des préoccupations de la communauté scientifique. Les principes FAIR (Facile à trouver, Accessible, Interopérable, Réutilisable) deviennent la règle d’or, et de plus en plus de financeurs, comme l’ANR, exigent un PGD avec un processus clairement décrit.

    Le Ministère de lʼEnseignement Supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation (MESRI) se positionne également pour assurer le futur de la Science Ouverte. Lors du lancement du deuxième plan national pour la science ouverte, la ministre Frédérique Vidal a affirmé que la plateforme Recherche Data Gouv serait disponible à la fin du premier trimestre 2022. Au niveau de l’Europe, l'initiative European Open Science Cloud (EOSC) de la Commission européenne vise également à proposer des solutions dont l’initiative FAIRsFAIR.

    La possibilité d’archiver des jeux de données est essentielle, mais plus importante encore est la capacité à les retrouver et les réutiliser .Pour le moment, il n’existe pas toujours de consignes sur la façon de procéder, de les retrouver, et sous quel format. Un autre enjeu intimement lié à ceci est la pérennité  des données en tant que telles.

    Une carte à jouer pour les documentalistes

    Organiser ce management est donc essentiel pour une institution, dès lors qu’elle souhaite promouvoir ses activités de recherche. Pour les documentalistes, souvent sollicités, prendre en compte ces jeux de données reste complexe et chronophage. C’est pourtant là qu’il existe une carte à jouer.

    L’expertise des documentalistes est essentielle sur ce sujet, permettant de se situer au cœur de l’équipe projet en charge de cet enjeu stratégique  au sein de son institution.Sans se saisir du sujet de l’archivage et du suivi des jeux de données, impossible de développer une expertise pour conseiller la direction d’une institution. Les investissements en temps et en moyens iront donc vers d’autres points sensibles. 

    En revanche, se saisir de ce sujet, c’est être au courant des prochaines étapes de la Science Ouverte et des solutions pour votre institution. C’est l’opportunité de valoriser votre métier et de décider qui sera en charge de ce suivi. Peut-être devrez-vous acquérir de nouvelles compétences ? En tant qu’expert de l’écosystème, Elsevier vous propose un webinaire pour en apprendre plus et vous saisir de ces enjeux stratégiques.
    Nous y aborderons plusieurs sujets clés :

    • Superviser la gestion de la politique institutionnelle
    • Garantir le respect des mandats des financeurs
    • Avoir une vue d'ensemble précise des différents entrepôts de données utilisés
    • Donner une plus grande visibilité aux résultats de la recherche

    Nous vous invitons à nous rejoindre le jeudi 18 novembre 2021 en direct, ou à consulter l’enregistrement de ce webinaire gratuit par la suite

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Veille 2020.PNG