Publicité

Monoprix dématérialise ses catalogues papiers

  • monop_demat.jpg

    Plus de 20 milliards de prospectus publicitaires sont distribués chaque année en France (Monoprix)
  • L'enseigne de la grande distribution va supprimer la production d'environ 30 millions de catalogues et migrer sa publicité vers les supports numériques.

    Ils provoquent souvent le courroux des clients et font - plus rarement - leur joie. Les catalogues papiers déposés sans les boîtes aux lettres par Monoprix ne seront bientôt plus qu'un souvenir.

    L'enseigne de la grande distribution a décidé de mettre un terme à l'impression d'environ 30 millions d'unités correspondant à 2 400 tonnes de papier. Monoprix fait d'une pierre trois coups : elle réduit les coûts générés par l'impression du papier, elle soigne son empreinte écologique, et elle espère toucher un public urbain présent sur les terminaux numériques.

    20 milliards de prospectus publicitaires par an

    "L'impact écologique du prospectus digital est 14 fois inférieur à celui du papier" explique l'enseigne ; "la digitalisation des catalogues, en plus de proposer le bon produit, à la bonne personne, au bon moment, constituera une vraie avancée environnementale".

    Les catalogues seront dorénavant consultables via l'application mobile de l'enseigne mais aussi via des sites web. Selon Monoprix, plus de 20 milliards de catalogues, brochures et prospectus publicitaires papiers sont distribués chaque année en France.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    des bibliothèques proposant des ressources numériques ont constaté depuis le début du confinement une augmentation des usages de leurs ressources en ligne, selon une enquête flash menée par le ministère de la Culture fin mars 2020.
    Recevez l'essentiel de l'actu !
    Publicité

    Couv demat 2020.png