Publicité

Les titres de transports, cibles privilégiées de la dématérialisation

  • metro_dematerialisation.jpg

    ratp, dematerialisation
    le titre de transport de la RATP vit ses dernières heures (benzoix/freepik)
  • La RATP va prochainement lancer un nouveau format de ticket entièrement accessible sur les smartphones. Fini l’impression, il est désormais temps d’agir pour l’écologie.

    Les déchets sont de plus en plus nombreux dans les métros. La région Ile-de-France veut faire face à ce problème en se tournant vers la solution de la dématérialisation. A partir du mois de septembre 2019, il sera possible de remplacer le titre de transport magnétique par un ticket entièrement dématérialisé sur les smartphones.

    La dématérialisation est désormais sur la bonne voie à la RATP puisque d’ici 2020, la région prévoit l’abandon total du carnet de tickets de transports en 2020 et la fin du ticket unique à l’horizon 2021.

    La fin du papier pour la RATP

    Le lancement de la dématérialisation des titres de transports va parachever une phase de test initié en septembre dernier par la présidente de la région Ile de France Valérie Pécresse et la RATP.

    Avec ce changement, l’économie sera d’environ 500 millions de tickets à terme. Un chiffre non-négligeable pour limiter la consommation de papier.

    Bientôt, les tickets de métro ne seront plus que des lointains souvenirs.

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    estiment que les recrutements dans le numérique seront importants à l'avenir, mais seul un tiers s'est déjà reconverti professionnellement dans ce secteur ou envisage de le faire, selon une enquête OpinionWay réalisée pour l'Ecole Informatique (ENI).

    Recevez l'essentiel de l'actu !