Publicité

Efalia migre sa solution de gestion de la relation usager dans le cloud d’Orange Business Services

  • efalia-migre-solution-gestion-relation-usager-dans-cloud-orange-business-services_2.jpg

    Efalia-migre-solution-cloud-Orange-Business-Services
    Accord entre Efalia et Orange Business Services. (freepik@rawpixel)
  • Efalia, éditeur français en dématérialisation des documents et des processus annonce un accord avec Orange Business Services. Cet accord met à disposition sa solution de gestion de la relation usager 6TZEN sur Flexible Engine, le cloud public d’Orange.    

    Orange Business Services met à disposition des solutions cloud afin d’accompagner les entreprises dans leurs transformations numériques. Flexible Engine, avec son cloud public sécurisé, fait partie de ces solutions.   

    6TZEN d’Efalia est une application qui intègre nativement l’essentiel des téléservices facilitant les démarches en ligne des citoyens, mais également la gestion des relations avec des professionnels ou des associations. Par ailleurs, cette plateforme est sécurisée et est certifiée par l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (Anssi). 

     Pourquoi un tel accord ?   

    “Avec cette offre, nous souhaitons généraliser l’offre digitale des mairies, afin de simplifier et d’accélérer le traitement des demandes des usagers via un portail sécurisé proposant les différents téléservices d’une commune.”, déclare Pascal Charrier, directeur général d’Efalia. 

    Grâce à 6TZEN, chaque demande d’un usager est prise en charge par les communes par le biais de la plateforme. L’entièreté des demandes des usagers sont enregistrées sur la plateforme afin que les agents puissent accéder à leurs dossiers, visualiser l’ensemble des informations, et ainsi apporter les réponses adéquates. 

    Enfin, cet accord avec Orange Business Services apporte aussi aux collectivités publiques une réponse à la question de souveraineté numérique. 

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire (SIÉML) s’est lancé dans un grand projet d’archivage électronique en 2023. L’opportunité de réduire l’impact carbone tout en optimisant les processus est apparue au cours du projet. Agnès Arendo, archiviste et déléguée à la protection des données du SIÉML, revient sur la mise en route et les grandes étapes de ce chantier.

    supplement-confiance-numerique-270500.png