Publicité

PingOne for Individuals, la nouvelle solution de Ping Identity

  • pingone-for-individuals-nouvelle-solution-ping-identity.jpg

    PingOne-for-Individuals-nouvelle-solution-Ping-Identity
    Ping Identity donne aux utilisateurs le contrôle de leur identité avec une nouvelle solution d'identité personnelle. (freepik@rawpixel.com)
  • A l’issue de de la conférence Identiverse 2021, Ping Identity, société axée sur les solutions intelligentes de gestion des identités pour les entreprises, annonce sa nouvelle solution PingOne for Individuals. Celle-ci permet aux entreprises de donner à leurs clients un contrôle total sur leur données personnelles.  

    “Il fallait trouver un moyen plus simple qui permette à des personnes de partager en sécurité des informations vérifiées sur elles-mêmes avec des entreprises et d'autres particuliers. C’est désormais chose faite”, déclare André Durand, PDG et fondateur de Ping Identity.  

    Cette initiative de Ping Identity donne aux entreprises et à leurs clients une protection complète de leur vie privée, ainsi que de bonnes expériences digitales. A l’aide de PingOne for Individuals, la gestion des données personnelles est maîtrisée. Les utilisateurs peuvent stocker, partager, ou mettre à jour leurs informations grâce au portefeuille digital présent sur leur téléphone.   

    Comment utiliser cette solution ?   

    L’utilisation de PingOne for Individuals permet d’ajouter des identifiants vérifiés au portefeuille digital ShoCard d'un utilisateur en partageant un lien ou en l’invitant à scanner un QR code. Par le biais des terminaux mobiles qui stockent toutes les informations personnelles, les entreprises peuvent donc réduire les risques de fraude, fluidifier la collecte des données vérifiées, ou même diminuer les soucis de confidentialité et de conformité liés aux données personnelles.   

     
     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire (SIÉML) s’est lancé dans un grand projet d’archivage électronique en 2023. L’opportunité de réduire l’impact carbone tout en optimisant les processus est apparue au cours du projet. Agnès Arendo, archiviste et déléguée à la protection des données du SIÉML, revient sur la mise en route et les grandes étapes de ce chantier.

    supplement-confiance-numerique-270500.png