Publicité

Sages Informatique en pleine croissance

  • sages-informatique-zeendoc-croissance-recrutements-developpement-perspectives-ged.jpg

    homme-business-developpement-croissance-numerique-digital
    Alors que tous les voyants sont au vert pour Sages Informatique en 2022, le groupe corse compte bien poursuivre sa croissance et recruter de nouveaux talents cette année encore. (Freepik/rawpixel.com)
  • Avec ses 8 500 clients et plus de 270 000 utilisateurs, Sages Informatique, spécialiste de la gestion de l’information, affiche une croissance soutenue depuis plus de 20 ans. Pierre-Emeric Chabanne, directeur général du groupe, livre les clés du succès de l’entreprise et dévoile ses perspectives pour les années à venir.

    pierre_chabanne.jpgQuel est le bilan de Sages Informatique en 2022 ?

    Pierre-Emeric Chabanne : Sages Informatique se porte très bien, dans un marché de plus en plus concurrentiel. Le bilan 2022 est plus que bon : nous avons atteint nos objectifs en termes de chiffre d’affaires, avec une croissance de + 40 % par an depuis plusieurs années, portée par la qualité de nos équipes commerciales et du produit. Pour Zeendoc, notre solution de GED bas-carbone, nous observons une hausse répartie de manière homogène sur l’ensemble du territoire français. Quant au Scan Center, nous avons fixé des objectifs 2023 très ambitieux, portés par une offre spécifique pour soutenir les ventes et mieux les intégrer au processus commercial de Zeendoc. Sages Informatique est donc une société qui fonctionne bien, avec une très bonne ambiance de travail, ce qui est une boussole de notre action et une exigence quotidienne de Charly Delsol, notre président. Nous sommes plutôt sereins pour l’avenir, y compris dans notre capacité à attirer de nouveaux talents dans un secteur particulièrement concurrentiel actuellement.

    Quelles sont vos perspectives pour 2023 ?

    P.-E. C. : Les objectifs restent les mêmes en 2023, avec une croissance visée de + 40 %. Mécaniquement, nous allons augmenter notre masse salariale, avec une centaine de recrutements à venir d’ici 2024. Entre autres, nous densifions nos équipes commerciales (1/3 de commerciaux en plus) ainsi que les fonctions support pour anticiper les besoins de nos clients et partenaires, qui reste le leitmotiv de l’action de Sages Informatique. L’organisation du groupe et son mode de fonctionnement évoluent continuellement dans ce sens.

    Les projets menés en 2023 se concentreront particulièrement sur la facture électronique. Nous serons au rendez-vous en mettant en place tous les éléments qui permettent de répondre à la législation en la matière, comme nous l’avons été à l’époque de la mise en place de Chorus. Sans entrer dans le détail qui reste confidentiel, nous étudions plusieurs solutions pour coller au maximum aux besoins de nos partenaires qui connaissent notre sérieux, en cette matière comme dans les autres.

    D’autres annonces viendront égrainer l’année : la version 2 de Primobox pour la gestion des bulletins de paie, la signature électronique au niveau avancé, l’archivage à valeur probante, le machine learning avec l’amélioration des capacités de reconnaissance, ou encore l’amélioration de la capacité de workflows. 2023 devrait aussi marquer le début d’un déploiement à l’international, et notamment en Europe. Le détail de ce développement sera dévoilé plus tard.

    Quels sont les autres projets sur lesquels vous serez mobilisés à l’avenir ?

    P.-E. C. : Nous publierons très bientôt un plan de développement sur 5 ans, en gardant toujours à l’esprit cette agilité qui doit nous permettre de réagir très vite à une situation donnée. La réactivité fait partie de l’ADN de Zeendoc, et nous nous devons de préserver ce temps d’avance. Nous répondrons à toute évolution qui se présenterait sans être prévue aujourd’hui, quitte à revoir notre roadmap en cours de route. 

    Nous voyons le monde de la GED et du print évoluer, et nous devons anticiper ces changements qui représentent de nouveaux axes de développement. Nous allons nous doter des moyens supplémentaires de veille technologique et concurrentielle pour anticiper ces évolutions. Notre but étant de mesurer la satisfaction de nos clients et partenaires et d’être en adéquation avec leurs besoins, d’où la réorganisation que nous avons déjà entreprise et les évolutions technologiques qui nous semblent être des points de passage obligés pour être en adéquation avec les évolutions à venir.

    logo_zeendoc_1_0.png

    Contact
    SAGES INFORMATIQUE PARIS

    28 rue de Berri – 75008 Paris
    sages-informatique.com
    pe.chabanne@zeendoc.com

    > Découvrez la solution de GED bas-carbone Zeendoc !

    > En savoir plus sur Sages Informatique
     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le montant total des pénalités infligées aux entreprises en 2022 - et à l'échelle internationale - pour le non respect du RGPD.

    supplement-confiance-numerique-270500.png