Publicité

Facturation électronique : Bercy dévoile la liste des opérateurs candidats

  • facture_electronique_pdp.jpg

    Facturation-electronique-Bercy-devoile-liste-operateurs-candidats
    Les opérateurs immatriculés par l'administration le seront pour une durée de trois ans renouvelable (Freepik Premium)
  • Une quarantaine d'opérateurs figurent sur la liste des opérateurs candidats pour devenir plateforme de dématérialisation partenaire.

    L'administration fiscale vient de publier la liste d'une quarantaine d'opérateurs candidats pour devenir plateforme de dématérialisation partenaire (PDP). "Cette publication revêt un caractère informatif et ne préjuge pas, par elle-même, de l'obtention de l'immatriculation prévue à l'article 290 B du code général des impôts, qui ne sera accordée qu'après instruction approfondie des dossiers par le service d'immatriculation" précise Bercy.

    Les opérateurs qui seront immatriculés par l'administration le seront pour une durée de trois ans renouvelable. Les conditions  de cette immatriculation seront précisées par voie réglementaire. À ce jour, aucune immatriculation n'a été délivrée.

    Emission, transmission, extraction de données

    Une plateforme de dématérialisation est un prestataire de services assure plusieurs missions notamment l'émission, la transmission et réception de la facture électronique du fournisseur au client. Elle doit également être en mesure d'extraire et de transmettre certaines données de la facture à l’administration fiscale  (identification du fournisseur et du client, montant HT de l’opération, montant de la TVA due, taux de TVA appliqué…)

    La facturation électronique deviendra la règle à partir du 1er septembre 2026 (pour les grandes entreprises et les entreprises de taille intermédiaire) et du 1er septembre 2027 (pour les PME et les microentreprises).

     

     

     

     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité

    supplement-confiance-numerique-270500.png