Publicité

La moitié des salariés n'a jamais entendu parler du numérique responsable

  • numerique_responsable.jpg

    moitie-salaries-jamais-entendu-parler-numerique-responsable
    Seulement 17 % des salariés connaissent la signification du numérique responsable (Freepik Premium / Cookie_studio)
  • Le thème de la sobriété numérique est encore très loin d'être au cœur des préoccupations des salariés. Paradoxalement, ils sont cependant de plus en plus nombreux à adopter des gestes éco-responsables.

    Alors que le thème de la sobriété énergétique est au cœur de l'actualité, 49 % des salariés déclarent n’avoir jamais entendu parler du numérique responsable. Ils sont seulement 17 % à en connaître précisément la signification.

    Selon une enquête menée par l'Ifop pour le compte du cabinet Eco CO2, la majorité des salariés (61 %) estime que l’impact environnemental du numérique ne fait que très rarement ou jamais l’objet de discussions au travail. Ils ne sont qu'un quart à signaler qu’une démarche de réduction de l’impact environnemental du numérique a été mise en place au sein de leur entreprise.

    Un premier pas vers le changement de comportement

    “Le terme “numérique responsable” étant apparu il y a seulement une quinzaine d’années, il est normal que peu de salariés le connaissent" constate Yeşim Bostancı, Doctorante en psychologie sociale chez Eco CO2 ; "mais ils commencent à deviner intuitivement les impacts négatifs que le numérique peut avoir sur l’environnement, et c’est un premier pas vers le changement de comportement."

    S'ils déclarent ne pas être informés sur le numérique responsable, les salariés sont cependant capables d'adopter des pratiques numériques responsables : 81 % suppriment souvent leurs courriels, 76 % utilisent le Wifi plutôt que 4G/5G sur les téléphones portables. Ils sont également 75 % à éteindre ou débrancher leurs appareils électroniques quand ils ne les utilisent pas.

    Cette étude vient confirmer des enquêtes précédentes sur le niveau de maturité des salariés en matière d'écologie. En 2021, 70 % des Français n'avaient jamais entendu parler du concept de sobriété numérique. Deux ans plus tôt, en 2019, seulement 27 % des Français se considéraient bien informés à propos de l’impact du numérique sur l’environnement.

    Etude réalisée par l’Ifop en janvier 2024, auprès de 1003 salariés du secteur tertiaire.

     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".