Article réservé aux abonnés Archimag.com

Open data et datavisualisation : que faire des données qui dorment dans des tableurs ? 

  • open-data-datavisualisation-covid.jpg

    open-data-datavisualisation-pandemie-covid-19
    Open data et datavisualisation : le tableau de bord de suivi de la pandémie de Covid-19. (gouvernement.fr)
  • En une décennie, le mouvement de l’open data (ouverture des données publiques) s’est progressivement répandu en France. Mais les fichiers bureautiques bruts mis à disposition des citoyens sont peu attractifs. Heureusement, les projets de datavisualisation ne manquent pas.

    mailDécouvrez Le Brief de la Démat, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée à la transformation numérique des organisations !

    Dix ans après son lancement, Data.gouv.fr a atteint sa vitesse de croisière. La plateforme d’ouverture des données publiques propose désormais plus de 36 400 jeux de données (chiffre constaté au mois de février 2021).

    enlightenedLire aussi : Le Covid-19 affole l'open data français

    Les avantages de la datavisualisation pour l'open data

    De nouveaux fichiers sont injectés tous les jours ou presque sur le portail gouvernemental et la crise sanitaire de Covid-19 lui a permis de mettre à disposition des citoyens de nombreuses données : lieux de vaccination, données relatives aux stocks et aux livraisons de vaccins, sites de prélèvement pour les tests Covid-19, nombre de patients en réanimation…

    Mieux : toute cette documentation est présentée sous la forme d’un tableau de bord interactif. Pour les internautes, cette visualisation présente un double avantage : elle est facile à comprendre et elle se révèle bien plus digeste que d’interminables tableaux de chiffres.

    Lorsque la datavisualisation s’intéresse aux jeux de données de la plateforme Data.gouv.fr (logement, résultats électoraux, environnement, infrastructures numériques…), cela donne des résultats intéressants.

    C’est par exemple le cas des statistiques relatives au déploiement de la 5G et produites par le comparateur de forfaits Ariase qui a réalisé un palmarès des villes de France les mieux équipées par rapport à leur population. Ces villes sont classées par type (métropoles, grandes villes, villes moyennes et communes) et apparaissent sur une carte interactive : une fonction de zoom permet d’avoir une vue générale sur les zones les plus couvertes.

    enlightenedLire aussi : Open data : comment extraire, fiabiliser et parfois anonymiser les données pour leur diffusion publique

    open-data-datavisualisation-5g

    Notons que cette datavisualisation est réalisée par Ariase qui a décidé de mettre le fichier des données brutes au format CSV à disposition des internautes désireux d’effectuer leur propre mise en page.

    enlightenedLire aussi : Open data : Etalab lance des guides pratiques dédiés à l'ouverture des données publiques

    Rendre accessibles les données ouvertes au plus grand nombre

    Le marché de l’open data a créé des vocations chez les amateurs d’infographie et de datavisualisation. Car le travail ne manque pas :« Souvent, les données ouvertes ne sont pas exploitées comme elles pourraient l’être. Elles dorment dans des tableurs et ne sont que difficilement consultables », constate DataFr....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    vrac-numerique
    L’entassement croissant et pas toujours cohérent de documents sur les serveurs est un phénomène qui touche les entreprises comme les administrations. Quelle est l’origine de ce vrac numérique ? Comment se manifeste-t-il ? Quelle est son ampleur ? Pour faire face, à quelle théorie archivistique peut-on se rattacher ? En pratique, une méthode rigoureuse permet de le résorber. De plus, différentes sortes d’outils logiciels sont à disposition pour cette gestion. Retour d’expérience au ministère des Armées.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Catalogue Gestion des Data 2022 Serda Formation