Open data : la France devient le meilleur élève européen

  • opendata-europe.jpg

    Open data : la France devient le meilleur élève européen
    Page d'accueil de la plateforme open data du gouvernement français (data.gouv.fr) 
  • Selon le classement du cabinet de conseil Capgemini, la France est devenue en 2021 le pays européen le plus mature en matière d'ouverture des données publiques. 

    Après plusieurs années au sommet des nations les plus matures en matière d'open data, la France a franchi un cap supplémentaire en devenant le pays le plus avancé du continent européen. Selon le rapport annuel du cabinet de conseil Capgemini, l'année 2021 a vu la France obtenir un score final de 97,5 % alors que la moyenne continentale se situe à 81 %. 

    Notre pays devance l'Irlande, l'Espagne, la Pologne et l'Estonie. En queue de classement, Malte, la Slovaquie et la Georgie affichent des scores inférieurs à 50 %.

    Accès aux données, qualité des métadonnées

    Pour parvenir à ce classement, Capgemini évalue une série de quatre critères : stratégies open data mises en place par chaque pays européen, mesure de la réutilisation des données, évaluation du portail permettant d'accéder à ces données, et qualité des métadonnées.

    Selon Capgemini, trois tendances ont été observées en 2021 à commencer par la transposition de la directive européenne sur les données ouvertes dans le droit national de chaque Etat. Ensuite, l'importance accrue accordée à la mesure de l'impact des données ouvertes qui a joué en faveur de l'open data. Enfin, la mise en place d'un système d'évaluation de la qualité des données. 

    Capgemini omet toutefois de signaler la loi française pour une République numérique de 2016 qui a joué un rôle de détonateur en obligeant les administrations d’État, les collectivités locales de plus de 3 500 habitants, les établissements publics et les organismes privés chargés d’un service public à partager leurs données. Cinq ans après la promulgation de ce texte, la France engrange naturellement les dividendes de sa stratégie.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité

    Serda Formations Data 2023