Publicité

Celeste obtient les certifications ISO 27001 et HDS pour ses datacenters

  • celeste_datacenter.png

    Celeste-obtient-certifications-ISO-27001-HDS-datacenters
    Les centres de données de Celeste à Albi et à Nantes (Celeste)
  • L'opérateur fibre et cloud pour les entreprises obtient également le label RSE (responsabilité sociétale des entreprises) de niveau 2.

    C'est au tour de Celeste d'annoncer l'obtention des certifications ISO 27001 et HDS (Hébergement des données de santé) pour ses datacenters. L'opérateur fibre et cloud dispose désormais de la double certification ISO 27001 et HDS pour son datacenter de Champs-sur-Marne qui vient compléter celles d’Albi et de Nantes.

    La norme ISO 27001 (publiée en 2005 et révisée en 2013) définit l’ensemble des règles et bonnes pratiques à respecter pour maximiser la sécurité des systèmes d’information. Son périmètre de sécurité porte à la fois sur les infrastructures, les personnes et les logiciels. Elle permet aux entreprises et aux administrations d’obtenir une certification qui atteste de la mise en place effective d’un système de management de la sécurité de l’information. Les grands groupes comme les TPE-PME sont concernés.

    Audit documentaire, audit sur site

    La certification HDS, quant à elle, permet de sécuriser des données personnelles (RGPD) et de santé. Cette certification, d’une durée de trois ans, s’appuie sur la norme ISO 27001 et est destinée aux prestataires d’hébergement de données de santé à caractère personnel. La certification HDS se déroule en plusieurs étapes : audit documentaire (revue du système d'information afin de déterminer sa conformité aux exigences du référentiel de certification), audit sur site (conformité technique et organisationnelle), audit de de suivi (tous les ans) et de renouvellement (tous les trois ans).

    A ce jour, plus deux cents hébergeurs ont reçu la certification HDS.

    Celeste a également été évalué par l’AFNOR suivant le référentiel ISO 26000 et obtenu le Label Engagé RSE niveau 2 dit "progression". Ce label comporte quatre niveaux : initial, progression, confirmé et exemplaire. L'opérateur recourt notamment au procédé appelé "free-cooling" qui vise à optimiser la consommation électrique et la réduction de l’impact environnemental de ses datacenters en récupérant de l’air frais extérieur pour leur refroidissement.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Pour cet épisode spécial Documation, nous nous sommes penchés sur une autre grande tendance de l'année 2024 : la cybersécurité, et plus particulièrement la sécurité dans le domaine de la gestion des données. La protection des données contre les menaces internes et externes est non seulement cruciale pour garantir la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité des données, mais aussi pour maintenir la confiance des clients. Julien Baudry, directeur du développement chez Doxallia, Christophe Bastard, directeur marketing chez Efalia, et Olivier Rajzman, directeur commercial de DocuWare France, nous apportent leurs éclairages sur le sujet.

    Serda Formations Data 2023