Publicité

Comment supprimer des informations d'un moteur de recherche : la marche à suivre pour protéger sa vie privée

  • 1 actu effacer moteur de rech CJO.jpg

    Obligé par la Cour de Justice de l'Union européenne, Google a mis à disposition des internautes des formulaires destinés à faciliter leurs demandes de suppression d'informations. (PublicDomainPictures/Pixabay)
  • Nous ne maîtrisons pas toujours les informations circulant à notre sujet sur internet. Parfois datées, celles-ci peuvent nuire à notre image ou à notre réputation et nous porter préjudice. Voici la marche à suivre pour les faire disparaître de la toile.

    Suite à la décision de la Cour de Justice de l'Union européenne prise le 13 mai dernier, les moteurs de recherche sont désormais tenus de respecter le "droit à l'oubli" numérique des internautes et la protection de leurs données personnelles : sous certaines conditions, ceux-ci peuvent donc désormais demander la suppression de liens pointant vers des informations portant atteinte à leur image, leur réputation, ou tout simplement à leur vie privée. Google a indiqué avoir reçu 12 000 requêtes de désindexation lors du premier jour d'activation de son formulaire dédié au droit à l'oubli des  internautes européens.

    Etape 1 : s'adresser au site internet sur laquelle est hébergée l'information

    En premier lieu, il convient de se manifester auprès du site sur lequel l'information compromettante a été diffusée. Après avoir récupéré les informations de contact (dans les mentions légales ou les conditions générales d'utilisation du site), transmettez au responsable du site internet votre demande. Celle-ci doit être justifiée et expliquée. Un modèle de courrier téléchargeable a été mis en ligne par la Cnil afin de vous y aider. Le responsable du site dispose alors d'un délai de deux mois pour vous répondre. Passé ce délai ou en l'absence d'une réponse satisfaisante, vous pouvez porter plainte auprès de la Cnil en joignant à votre formulaire téléchargeable une copie du courrier initialement envoyé au responsable du site et sa réponse éventuelle.

    Etape 2 : s'adresser au moteur de recherche

    Une fois ces informations supprimées, adressez-vous ensuite au moteur de recherche sur lequel celles-ci étaient remontées. En effet, des "traces" de ces informations peuvent y subsister sur les "caches" des pages internet (une copie de page conservée temporairement par le moteur de recherche).

    Notez que l'exploitant d'un moteur de recherche peut être également saisi, en parallèle de toutes ces démarches, afin que celui-ci "désindexe" une page web portant atteinte à votre image ou à votre réputation. Pour ce faire, Google met à disposition un formulaire en ligne de demande de suppression d'un ou plusieurs résultat(s) de recherche. Le bien fondé de votre demande sera examiné au cas par cas et suivant les conditions fixées par la Cour de Justice de l'Union Européenne. N'oubliez pas que la Cnil, dédiée à ces questions, est à votre disposition pour tout complément d'informations, et que son site internet regorge de conseils et de trucs et astuces pour vous aider à protéger votre vie privée sur internet. Celle-ci ou la justice peuvent également être saisies en cas d'absence de réponse réponse (ou de réponse insatisfaisante).

     

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    76
    des échanges se font par mail au sein des organisations. L'usage d'une plageforme digitale permet de désengorger la boîte mail.

    Recevez l'essentiel de l'actu !