Publicité

Wikia lance un service original et gratuit de cartographie collaborative et interactive

  • 277 1 actu Wikia CJO.jpg

    Les temps forts de la saison 4 de Game of Thrones, cartographiés sur la carte du Royaume de Westeros. (DR)
  • Lorsque les cartes n'ont pour frontières que celles de votre imagination.

    En dépit de ses (longues) années de services, Wikia n'est sans doute pas aussi populaire que Wikipedia, et pourtant... Lancée en 2006 par le même fondateur que sa grande soeur, Jimmy Wales, la plateforme d'hébergement de wikis peut s'enorgueillir d'une très large audience. Bien que plus confidentielle que celle de son aînée, celle-ci s'élève pourtant à près de 35 millions de pages vues ; 120 millions de fans ayant déjà créé près de 400 000 wikis sur un nombre de sujets variés couvrant presque tous les domaines de la culture populaire, depuis les jeux vidéo en passant par la mode, les séries tv ou le cinéma. Wikia crée aujourd'hui l'événement en inaugurant une toute nouvelle fonctionnalité, Wikia Maps (Cartes Wikia), dédiée à la cartographie collaborative en ligne.

    Cartographie originale

    Pour être tout à fait clair, il ne s'agit pas d'un outil de cartographie classique. En effet, point de coordonnées géographiques ici : n'importe quelle image, qu'il s'agisse d'une véritable carte (via OpenStreetMap), ou alors de celle d'un royaume imaginaire (les fans de Game of Thrones s'en donne déjà à coeur joie !) ou même d'une photo de célébrité, d'une affiche de concert ou d'une image de mode... peut être cartographiée. Sur Wikia, le mapping est sans limite. A noter que vos cartes peuvent être privatives (seulement enrichies par vous) ou ouverte à la modification par les autres membres. Enrichies d'un zoom, elles pourront ensuite être embarquées dans un site web en un clic. Si les plus familiers des pages wiki s'adapteront sans problème à cette toute nouvelle fonction, d'autres risquent de passer par une courte période d'apprentissage pour s'y familiariser.

    Voici quelques exemples de Wikia Maps déjà en ligne :

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    63
    C'est la part des entreprises françaises qui adhèrent à la dématérialisation des notes de frais.

    Recevez l'essentiel de l'actu !