Publicité

Big Data : les entreprises françaises à la traîne

  • Alliance Big data.jpg

    Le Big Data n'intéresse que très peu les entreprises françaises
  • Un sondage réalisé par OpinionWay montre que le Big Data reste une notion obscure pour bon nombres d’entreprises françaises.

    Les résultats du sondage “Les entreprises et le Big Data” réalisé par OpinionWay pour Axys Consultants montrent bien les difficultés qu’ont les entreprises à développer une stratégie cohérente concernant l’explosion des données.

    75% des personnes interrogées (dirigeants, managers d’entreprises) sont incapables de donner une définition précise du Big Data. Les grandes entreprises (plus de 250 salariés) sont plus au fait de cette technologie mais le mouvement reste marginal. Seulement 18% des entreprises sondées utilisent le Big Data.

    Les avantages de la collecte des données et leur exploitation est pourtant appréciée par tous : meilleure rentabilité, aide à la prise de décision, connaissance du marché, revente de données… Le Big Data serait notamment porteur dans le cadre du process interne des entreprises et dans leur quête de mieux connaître leurs clients.

    Un manque d'infrastructures et de compétences internes

    Selon l'étude, la mise en place d'une stratégie Big Data est freinée par de nombreux facteurs. En première position, le manque d’infrastructures/matériels/logiciels. La collecte des données demande des capacités de stockage conséquentes. Il faut aussi pouvoir trier ces données et les analyser pour leur donner de la valeur. Le manque de moyens financiers, la difficulté à gérer la confidentialité et la sécurité des données ainsi que l’absence de compétences internes sont aussi notés.

    Cela ne devrait pas s’arranger dans les années à venir. Le recrutement d’experts en gestion des données n’est que peu envisagé et, au final, seulement 14% des sondés comptent investir dans le Big Data dans les prochaines années.

    Ce sondage a été réalisé auprès d’un échantillon de 500 personnes (managers, dirigeants d’entreprise) représentatif des entreprises françaises de 50 salariés et plus hors secteur public.

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    76
    des échanges se font par mail au sein des organisations. L'usage d'une plageforme digitale permet de désengorger la boîte mail.

    Recevez l'essentiel de l'actu !