Publicité

RGPD, bientôt un Mooc pour venir en aide aux entreprises

  • afcdp_rgpd.jpg

    L'AFCDP a réuni des centaines de DPO lors de son université annuelle (Bruno Texier)
  • La 13ème université de l'AFCDP a permis de constater un surcroît d'activité autour du règlement européen sur la protection des données personnelles mais aussi une source de complexité pour les entreprises.

    Entré en vigueur au mois de mai 2018, le RGPD prend racine dans les entreprises. Selon la Cnil, plus de 32 000 organisations ont désigné un délégué à la protection des données (DPO) ce qui représente environ 15 000 DPO. 

    Pour Jean Lessi, secrétaire général de la Cnil, le règlement européen sur la protection des données est en passe d'atteindre sa vitesse de croisière : "en 2017, le RGPD était un horizon ; en 2018, le RGPD était une passion avec ses peurs et ses fantasmes ; en 2019, le RGPD est un apprentissage ; en 2020, il atteindra la maturité".

    Source de complexité pour les entreprises

    Devant plusieurs centaines de DPO réunis à Paris par l'AFCDP (Association Française des Correspondants à la protection des Données à caractère Personnel), Jean Lessi a cependant rappelé que le RGPD était une source de complexité pour les entreprises. En témoignent les 195 000 appels téléphoniques reçus par la Cnil depuis le mois de janvier 2018 et les 246 000 consultations des FAQ en ligne (contre 178 000 en 2017).

    Un surcroît d'activité confirmé par Albine Vincent (responsable du service des DPO au sein de la Cnil) qui précise que 2 500 personnes ont été accueillies dans les locaux de la Cnil contre 400 pour l'année précédente. Bonne nouvelle : les DPO, et tous ceux qui souhaiteraient le devenir, pourront prochainement accéder à un Mooc qui sera publié sur le site de la Cnil dans quelques semaines.

    Un RGPD indexé et commenté

    L'AFCDP, de son côté, constate également le même engouement. Au point de devoir trouver un lieu plus grand que la Maison de la chimie à Paris pour accueillir tous les DPO désireux de s'informer. Cette année encore, l'université de l'AFCDP s'est déroulée à guichets fermés.

    "En seulement deux années, le nombre d'adhérents a plus que doublé en passant de 2 000 à 4 500 en 2019 !" se réjouit Paul-Olivier Gibert, président de l'AFCDP. L'association met à leur disposition une version indexée et commentée du RGPD

     

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    76
    des répondants à notre grande enquête sur les professionnels de l'information et l'entrepreneuriat affirment être attirés par le statut d’entrepreneur (créateur d’entre-prise, indépendant, freelance, etc.).

    Recevez l'essentiel de l'actu !