Publicité

La France face à sa pénurie endémique de compétences numériques

  • emploi_numerique.jpg

    France-face-penurie-endemique-competences-numeriques
    Comment attirer les talents cachés du numérique, notamment féminins (RAEng_Publications)
  • 845 000 personnes doivent être formés d'ici 2030 mais le rythme actuel de formation est très en deçà des besoins de la filière numérique.

    En 2022, près de 10% des emplois de la filière numérique n’étaient pas pourvus. Alors que ce secteur affiche une croissance particulièrement dynamique de 6 % par an, cette pénurie de compétences numériques risque de devenir structurelle pour l'économie française.

    Selon une note de l'Institut Montaigne, 845 000 personnes doivent être formés entre 2023 et 2030. Or en 2022, seules 70 000 personnes ont rejoint les métiers du numérique. "L’offre de formation doit donc doubler à horizon 2030. Pour y parvenir, il faut en priorité attirer plus de candidats vers les parcours de formation et de reconversion avec une campagne de communication nationale adressée aux « talents cachés » du numérique, notamment féminins."

    Introduire un enseignement du numérique dès la classe de 5ème

    L'Institut Montaigne reprend un à son compte une proposition déjà ancienne : introduire un enseignement du numérique à part entière dans tous les collèges et lycées dès la classe de 5ème. En parallèle, l'enseignement supérieur est invité à associer une formation au numérique à toutes les disciplines. La note de l'Institut Montaigne demande également à l'Etat "d'être en capacité d’anticiper les évolutions du marché du travail et d'effectuer un exercice annuel de gestion stratégique des emplois et compétences (GSEC) de la nation, suivi au plus haut niveau de l’Etat."

    Le gouvernement s'est fixé pour objectif de former au moins 400 000 talents du numérique sur la durée du quinquennat.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".