Publicité

Les Archives départementales des Hauts-de-Seine dévoilent un nouveau site web

  • hauts-de-seine.jpg

    le penseur de rodin
    Le penseur, au musée Rodin dans les Hauts-de-Seine (Renaud Camus / Flickr)
  • Le conseil général des Hauts-de-Seine évoque une mission démocratique qui consiste à « rendre les archives accessibles à tous ».

    Depuis le 14 juin, les internautes ont accès à la nouvelle version du site internet des Archives départementales des Hauts-de-Seine.

    Cette mouture met l'accent sur la valorisation des archives numérisées en proposant de nouveaux axes documentaires et de nouvelles entrées vers les documents.

    Un vaste fonds documentaire

    La politique de numérisation du fonds des Archives départementales se poursuit. Récemment, près de 62 000 nouveaux documents ont rejoint la collection numérique.

    La bibliothèque virtuelle André-Desguine, dont les collections ont été offertes au département il y a 33 ans, est également intégrée au site.

    Documents d'état civil, registres paroissiaux antérieurs à 1792, tables d'enregistrement des successions… 131 000 pièces devraient être ajoutées durant l'automne 2016.

    De nouvelles portes d'entrée

    Outre l'accès direct aux collections numérisées des Archives départementales et des bibliothèques spécialisées, d'autres contenus sont proposés :

    • une nouvelle section « Histoire locale » qui réunit des fiches de quelques lignes à quelques pages. Chacune est rédigée autour de thèmes historiques, personnalités locales ou événements spécifiques (guerre de 1870, la marquise de Pompadour à Bellevue, les expositions universelles…) et met en avant des documents numérisés.
    • les actualités des Archives départementales, des informations pratiques et une section à destination des enseignants qui propose des supports pédagogiques.

    Une mission démocratique

    Le conseil départemental du 92 explique que la mutation du site internet des Archives départementales s'inscrit dans un projet plus vaste.

    L'objectif est d'abord « d'accroître et de diversifier l'offre numérique pour rendre les archives accessibles à tous ». Le conseil général revendique plus d'1,2 millions de pages vues en 2015 sur le site des Archives ancienne mouture.

    Ensuite, ce nouveau site doit « accompagner la mutation de la direction des Archives départementales en établissement culturel ». Les Archives départementales prévoient de déménager avant 2021 sur le site d'une ancienne caserne désaffectée depuis 2008 à Saint-Cloud. Le bâtiment de prestige devrait alors servir à accueillir plus de public.

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    archives-numeriques-bonnes-pratiques
    Disposer d’archives numériques est une opportunité pour valoriser ses fonds. Une démarche qui vaut autant pour les organismes publics que pour ceux du privé. Valorisation en ligne, via les réseaux sociaux, réalisation d’une exposition virtuelle, etc. : cela est une affaire de stratégie, de ciblage et de réflexion sur les usages. Vient alors la mise en oeuvre.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans les Guides Pratiques Archimag !
    guide-archivage-hybride-electronique-durees-conservation
    Travailler “dans le cloud” n’a pas mis fin à l’usage du document papier. La question de l'archivage doit donc être abordée tant sous l’angle hybride (papier et électronique) que purement électronique. Ce guide se situe dans cette double problématique, avec le contexte d’une organisation devant gérer mobilité ou télétravail. Il montre comment répondre aux impératifs de sécurité, traçabilité et respect du cadre légal, réglementaire et normatif. En bonus : un deuxième guide contenant les durées légales de conservation de documents du secteur public ou du secteur privé. EN BONUS : Les durées légales de conservation de documents !
    Acheter ce guide  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    archives 2021.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif