Publicité

Les Archives départementales du Loiret s'apprêtent à déménager dans leur nouveau bâtiment

  • archives_loiret.jpg

    Archives-departementales-Loiret-appretent-demenager-nouveau-batiment
    Le nouveau bâtiement des AD 45 à Orléans (département du Loiret)
  • Le site situé à Orléans offrira une capacité de 60 kilomètres de rayonnage et devrait ouvrir ses portes au public en 2024.

    Après trois ans de travaux, le nouveau bâtiment des Archives départementales du Loiret est en passe d'être livré aux archivistes. Sur huit étages et doté d'une surface de plus de 12 000 mètres carrés, le site offrira 60 km de rayonnages et sera en mesure d'abriter des fonds actuellement dispersés dans trois locaux d'Orléans.

    Outre les traditionnels magasins de stockage et les salles de lecture, les AD 45 disposeront d'un service éducatif dédié à l’accueil du public scolaire. Des ateliers de sensibilisation et de formation seront également proposés au public. Le coût de construction de ce nouveau bâtiment, dont la conception a été confiée à l'agence d'architecture Groupe-6, s'élève à 32 millions d’euros dont six financés par l’État.

    Un déménagement préparé depuis cinq ans

    Les archivistes, de leur côté, s'affairent déjà au déménagement des archives : "les trente-quatre agents des Archives départementales préparent le déménagement depuis cinq ans" explique Frédéric Pige, responsable du service Fonds historiques et généalogiques ; "le voyage, par le risque de détérioration qu’il engendre, a été l’occasion pour nous d’accélérer la révolution de la conservation que nous avions déjà entreprise."

    Le bâtiment ouvrira ses portes au public en 2024 mais une partie du rez-de-chaussée sera accessible dès le mois de novembre prochain avec une exposition inaugurale retraçant l’histoire et l’identité du Loiret à partir de collections d’archives et d’objets archéologiques.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité

    Serda Formations Archives 2023

    Indispensable

    Bannière BDD.gif