Publicité

Mémoire des entreprises : tout le monde a un rôle à jouer

  • memoire_entreprise_b2v.jpg

    Memoire-entreprises-tout-monde-a-role-a-jouer
    71 % des cadres estiment que la mémoire des entreprises concerne toutes les organisations quels que soient leurs effectifs (Freepik Premium / ufabizphoto)
  • Une enquête de L'Observatoire B2V des Mémoires menée auprès des cadres souligne l'implication de tous les métiers dans la constitution des mémoires d'entreprise.  

    61 % des cadres du privé affirment avoir déjà entendu parler de la mémoire de l’entreprise. En réalité, 95 % ont déjà contribué à une action en lien avec celle-ci au cours de leur carrière. Tel est le premier enseignement de l'enquête menée par l'Ifop pour L'Observatoire B2V des Mémoires.  

    "La mémoire de l’entreprise peut se définir comme l’ensemble des actions mises en place dans une entreprise pour transmettre et valoriser les savoirs, les savoir-faire ou son histoire globale" expliquent les auteurs de l'enquête ; "elle permet de renforcer la culture d’entreprise et le sentiment d’appartenance de toutes les parties prenantes de l’entreprise."

    Parmi les actions mises en place, les cadres citent la transmission des savoirs des métiers au sein de l'entreprise (68 %), l'histoire et les commémorations (58 %) ainsi que les archives et la gestion documentaire (23 % des répondants). Ils estiment à 71 % que la mémoire des entreprises concerne toutes les organisations quels que soient leurs effectifs. A la question de savoir qui doit être en charge de cette mémoire, 43 % des cadres déclarent que tous les acteurs ont leur rôle à jouer à commencer par le comité de direction (20 %) et les collègues qui ont le plus d'ancienneté (15 %).

    Mettre à jour les archives

    Au cours de leur carrière, 62 % des cadres déclarent avoir déjà contribué à "archiver des documents ou à mettre à jour les archives". Plus étonnant, 73 % estiment que "les archives virtuelles et dématérialisées peuvent rendre l’entreprise plus vulnérable à des tentatives de piratage".

    Quels bénéfices attendre de ces actions ? Une majorité (98 %) estime qu'elles participent à la culture d'entreprise et qu'elles contribuent au récit et à l'histoire de l'entreprise. Ils sont en revanche un peu moins nombreux (84 %) à penser que ces actions sont susceptibles de fidéliser les clients et les partenaires.

    Enquête menée du 05 au 22 avril 2024 par l'Ifop pour L'Observatoire B2V des Mémoires auprès d’un échantillon de 1001 cadres du privé travaillant dans des entreprises de plus de 50 salariés.

     

     

     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    Serda Formations Archives 2025

    Indispensable

    Bannière BDD.gif