Publicité

7 destinations de rêve où vous pourrez lire une presse libre pendant vos vacances

  • beach-16698_1920.jpg

    La presse est la plus libre dans des pays du monde réputés comme des destinations de rêve. Visitez-les ! (Pixabay/PublicDomainPictures)
  • Et oui, les vacances éthiques peuvent aussi passer par là !

    Plage ou montagne ? Farniente ou randonnée ? Choisir la destination de ses vacances est parfois compliqué. En fonction des goûts et de la personnalité de chacun, la réflexion peut même virer au casse-tête. 

    Pour aider dans leur choix ceux qui s'intéresseraient de près ou de loin à la liberté d'expression et de la presse, nous vous présentons 7 destinations pouvant correspondre à ces valeurs : 7 spots où vous serez sûrs de siroter votre café du matin avec entre les mains (ou sur votre tablette) un journal représentatif de pluralisme et d'indépendance, mais aussi de respect de la sécurité et de la liberté des journalistes. 

    1. La Scandinavie

    La nature sauvage et la faune exceptionnelle de la Scandinavie vous émerveilleront. Les amateurs de paysages d'exception seront ravis de découvrir les Fjords, le Cap Nord et Oslo, la plus ancienne capitale nordique de Norvège. Comment ne pas être fasciné par les villes et villages de Finlande, implantés au coeur des forêts ou au bord des lacs ? Louer un vélo pour sillonner les petites routes bucoliques du Danemark, le plus méridional des pays scandinaves, peut être enchanteur. Tout comme se réveiller face aux grands horizons suédois, d'une quiétude absolue...

    Mais que vous choisissiez la Finlande, la Norvège, le Danemark ou la Suède, vous serez certains d'y lire la presse la plus libre du monde. En effet, comme chaque année depuis 2009, la Finlande a décroché la première place du Classement mondial des 180 pays référencés par Reporters dans Frontières en terme de liberté de la presse, avec un score de 7,52 sur 100 (0 étant la meilleure note). Cette note reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes et les médias ainsi que les moyens mis en oeuvre par les États pour respecter et faire respecter cette liberté. Et la presse finlandaise se distingue par la grande assiduité de ses lecteurs, en comparaison à la moyenne internationale. Figurez-vous que l'on y compte 366 journaux pour 1 000 habitants, faisant des Finlandais les troisièmes meilleurs lecteurs de presse au monde.

    En la matière, la Finlande est suivie de près par ses voisins que sont la Norvège (au deuxième rang avec 7,75) et le Danemark (au troisième rang avec 8,24), puis par la Suède, en cinquième position du classement mondial (avec une note de 9,47). Et surtout, n'hésitez pas à passer par les Pays-Bas lors de votre trajet, puisque vous foulerez alors le pays arrivé en quatrième position du classement de RSF, avec une note de 9,22.

    2. La Nouvelle-Zélande

    A vous l'île Fumante et l'île de Jade, les deux îles principales de la Nouvelle-Zélande, et leur cohorte de volcans, de forêts subtropicales et de crêtes enneigées baptisées "Alpes néo-zélandaises" !

    Avec un score de 10,06, la Nouvelle-Zélande occupe le sixième rang du Classement mondial 2015 de RSF. Notez que le pays a enregistré une légère baisse de son score par rapport à l'année 2014, reflet de l'autocensure provoquée par les affaires de surveillance de la journaliste Andre Vance et du reporter Jon Stephenson, ainsi que la découverte de documents militaires ayant listé les journalistes d'investigation comme une menace.

    3. L'Autriche

    Explorer l'Autriche, c'est découvrir l'un des pays aux traditions les plus vivantes d'Europe. Marchez sur les pas de Sissi ou de Mozart, emblèmes de son passé prestigieux tout en observant la modernité qui touche peu à peu l'architecture de ses grandes villes, vous ne serez pas déçus !

    Septième pays du Classement mondial 2015 de RSF, l'Autriche obtient un score de 10,85. Notez tout de même que le marché médiatique autrichien se caractérise par de grands groupes de presse financièrement très solides empêchant les nouveaux médias indépendants de s'implanter durablement. D'autre part, les journaux à sensation dominent très largement l'offre de presse autrichienne, la rendant ainsi très monotone. 

    4. Le Canada

    Le mythe du Grand Nord, avec ses incroyables forêts, ses milliers de lacs, ses igloos, ses ours, ses baleines et ses castors sont à portée d'avion ! Visiter le Canada, s'est marcher sur les traces des pionniers de l'Alberta ou se perdre joyeusement dans les parcs nationaux des Rocheuses... Un voyage inoubliable au milieu d'une nature ardente et prolifique.

    Du côté de la presse, le Canada a obtenu un score de 10,99 au classement de RSF, le hissant à la huitième place des pays les plus libres en la matière. Grands consommateurs de médias sous toutes leurs formes, les Canadiens ont la chance de bénéficier d'une offre dans plusieurs langues, qu'elle soit locale, provinciale, nationale ou internationale. Si La Charte canadienne des droits des liberté garantit la liberté de pensée, croyance, opinion et expression, de même que celle de la presse écrite et des autres formes de média, le rapport entre la liberté d'expression et la protection des citoyens (haine, pornographie juvénile, etc.) est une question débattue régulièrement au Canada.

    5. La Jamaïque

    Avec son Pic de Blue Mountain, ses récifs de corail, ses plages de sable blanc, ses chutes d'eau et ses forêts tropicales, la Jamaïque est l'une des destinations les plus appréciées des Caraïbes. Laissez-vous envoûter par sa musique omniprésente, par son rhum exceptionnel et par la diversité culturelle de sa population !

    Grâce à son score de 11,18, la Jamaïque s'est hissée à la huitième place du classement établi par RSF. Certes, la criminalité et la délinquance atteignent en Jamaïque des niveaux élevés, en raison notamment de sa position de premier fournisseur de marijuana de la région et de premier fournisseur de ganja des Etats-Unis. Mais sachez en tout cas que les journalistes (et les médias en général) y sont considérés comme bien plus libres que leurs collègues français.

    6. L'Estonie

    Les traces d'une histoire riche et d'une étonnante modernité cohabitent avec élégance en Estonie. Tallinn, sa capitale pleine de charme, vous séduira grâce à son authentique mur d'enceinte médiéval particulièrement bien préservé.

    Classé dixième parmi les 180 pays passés sous le regard attentif de RSF, l'Estonie a obtenu un score de 11,19. Bien qu'honorable, sa position est en recul depuis 2007, année où l'Estonie se trouvait en troisième position du même classement. Dire qu'il y a seulement une vingtaine d'années, la presse estonienne était réputée pour son manque total de liberté ! Les médias estoniens ont parcouru depuis un très long chemin jusqu'à aboutir à une presse ouverte et libre, parfaitement implantée sur le web. Cette liberté et sa qualité est garantie par Avaliku Sõna Nõukogu (ASN; le Conseil de la Presse), qui est l'organisme garant du Code de Déontologie de la Presse, lequel se conforme aux normes internationales en vigueur et est adopté par tous les plus grands organes de Presse en Estonie.

    7. L'Irlande

    Saviez-vous que c'est en Irlande que vous pourrez découvrir la plus longue route côtière du monde (2 500 km !) ? Car s'il est un conseil que vous feront tous les connaisseurs de ce pays de contrastes, c'est de partir à la découverte de ses recoins, villages cachés et péninsules sauvages. Et surtout de partir à la conquête de ses paysages magiques, fleurons de la verte Erin.

    Onzième pays du Classement mondial de la liberté de la presse 2015, l'Irlande a obtenu un score de 11,2. Suite à la crise financière ayant durement touché l'Irlande, son paysage médiatique se caractérise aujourd'hui par une grande concentration, voire une réelle monopolisation. Et c'est peu dire, quand on sait que le groupe Independent News and Media (INM) détient à lui seul 40 % du marché des quotidiens et des journaux du dimanche. Mais si des intérêts commerciaux occupent le devant de la scène, les partis politiques n'ont qu'une très faible emprise sur la presse, dans la droite ligne du modèle médiatique libéral anglo-saxon.

    A noter :

    La France ne se situe qu'au 38ème rang mondial du classement de la liberté de la presse 2015 établi par Reporters sans frontières, qui précise :

    "Au cours de l’année 2014, les journalistes ont souvent été la cible de violences lors des manifestations. S’agissant du cadre légal, le projet de loi sur le secret des sources, décevant sur le fond, n’a toujours pas été adopté. De manière générale, la France connaît un niveau élevé de conflits d’intérêts. La loi de programmation militaire (LPM) permet les mises sur écoute administrative dans un contexte où le secret des sources des journalistes est mal protégé. Les délits de “provocation aux actes de terrorisme” et d’“apologie du terrorisme” ont été retirés de la loi sur la liberté de la presse de 1881. Note : les assassinats des journalistes de Charlie Hebdo ont été perpétrés après la période prise en compte pour la compilation du Classement mondial 2015".

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité