Publicité

La New York Public Library diffuse gratuitement des livres sur Instagram, et c'est vraiment très beau

  • NYPL_instanovel.jpg

    NYPL-Insta-Novel
    Capture d'écran d'Alice au pays des merveilles, illustré par Magoz pour la New York Public Library. (DR)
  • En convertissant les livres classiques dans un format fun et design accessible sur les réseaux sociaux, la New York Public Library souhaite séduire les jeunes lecteurs connectés.

    La New York Public Library (NYPL) pourrait avoir réussi là où beaucoup d'éditeurs de livres numériques (pas tous !) semblent avoir échoué : utiliser les outils numériques pour (enfin !) proposer une expérience de lecture à haute valeur ajoutée. Elle vient de lancer, depuis son compte Instagram @nyplInsta Novels, un service gratuit qui diffuse des romans classiques via les Stories Instagram, en intégralité et enrichis d'illustrations et d'animations totalement innovantes. L'occasion pour l'institution new yorkaise de capter un certain type de public là où il se trouve - a priori plutôt éloigné des bibliothèques - tout en dépoussiérant son image. 

    NYPL_Alice.gif

    Le premier livre mis à la disposition du public est Alice au pays de merveilles, de Lewis Carrol, disponible en plusieurs parties et illustré pour Insta Novels par le talentueux Magoz. Sont également attendus prochaînement La Métamorphose de Kafka, illustré par César Petizer et La Séquestrée, de Charlotte Perkins, illustré par Buck.

    Pour lire, il suffit de regarder l'animation et de garder le pouce sur une page (sur la petite pastille en bas à droite de l'écran) pour terminer la lecture du texte, puis de le soulever pour passer à la page suivante.

    NYPL_text.gif

    Ludique, intuitive et esthétiquement très soignée, l'expérience de lecture proposée par la NYPL via Insta Novels est une vraie réussite. La bibliothèque la doit à son partenariat avec l'agence de publicité Mother in New York, qui s'offre du même coup un joli coup de projecteur. Selon le Wall Street Journal, Insta Novels coûte moins de 10 000 dollars à la NYPL, dont le budget annuel dépasse les 345 millions de dollars. 

    NYPL_Kafka.gif

    "Instagram a créé sans le savoir la bibliothèque parfaite pour ce nouveau type de roman en ligne, explique Corinna Falusi, directrice de la création de l'agence Mother ; depuis la façon dont vous tournez les pages, jusqu'à l'endroit où l'on place son pouce, l'expérience de lecture est très proche de celle d'un livre imprimé".

    Un conseil néanmoins : attention à ne pas perdre le fil de votre lecture. Il est un peu pénible de retrouver sa page bien que leurs numéros soient inclus. Notez également que les trois premiers livres attendus sur Insta Noves sont également disponibles sur SimplyE, l'application gratuite de lecture numérique de la NYPL, disponible sur l'App Store et Google Play

     

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    Archimag-345-malaise-bibliothecaires
    En 2018, le rapport Orsenna avait soulevé la question de l’extension des horaires des bibliothèques et, depuis… Est survenue la crise sanitaire du Covid-19 qui a secoué cet univers, avec des fermetures lors des confinements, puis des réouvertures conditionnées à des aménagements spécifiques. Soit un combat permanent pour maintenir à disposition une offre de lecture et un lien avec les publics. Archimag mène l’enquête auprès des bibliothécaires qui décrivent leur malaise multiforme. Un dossier avec des témoignages et des réactions qui fait aussi ressortir les progrès de la lecture numérique ou l’apport de solutions comme par exemple le « click and collect ».
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité