Publicité

Quand la BPI désherbe 20 000 ouvrages par an

  • bpi_desherbage.jpg

    Salle de lecture de la Bibliothèque publique d'information (© Voyez-vous)
  • Chaque année, la Bibliothèque publique d'information du Centre Pompidou retire jusqu'à 20 000 documents de ses rayonnages. Une partie d'entre eux trouve une seconde vie au sein des associations.

    Comme toutes les bibliothèques de France, la Bibliothèque publique d'information du Centre Pompidou procède chaque année à une opération de désherbage. De 15 000 à 20 000 documents (ouvrages et revues) sont retirés des rayonnages parce qu'ils sont dégradés ou pour faire place à de nouveaux titres. Plus étonnant, "certains ouvrages très spécialisés sont retirés car ils n'ont pas trouvé leur lectorat" explique Gilles d'Eggis dans le magazine de la BPI Balises.

    Bonne nouvelle, cette documentation n'est pas perdue pour tout le monde. 30 à 50 % des ouvrages désherbés sont donnés à des écoles, à des universités et à des bibliothèques gérées par des institutions ou des associations.

    Un don encadré par une convention

    A ce jour, 289 organismes ont pu bénéficier de ces dons : des bibliothèques d'hôpital et de prison mais aussi aussi des associations. En 2018, un millier d'ouvrages ont été acheminés vers des bibliothèques africaines.

    Cette procédure de don est tout de même encadrée par une convention qui oblige les bénéficiaires à utiliser les ouvrages dans le cadre d'un projet d'intérêt général. Cette convention interdit notamment toute revente d'ouvrage. 

    Les collections imprimées de la BPI sont estimées à 394 432 ouvrages (chiffres 2018).

     

    Sur le même thème : La BPI fête ses 40 ans et lance un nouveau projet scientifique

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité