Publicité

Be Central : un campus numérique belge (très) ambitieux

  • be_central_campus_numerique.jpg

    Be-Central-campus-Google-digital-atelier
    Le centre de formation Google Digital Atelier, l'atelier digital de Google, niché au coeur du campus numérique Be Central de Bruxelles, en Belgique. (DR)
  • En plein cœur de Bruxelles, en Belgique, le campus numérique Be Central accueille des entreprises, des ONG et propose des ateliers dédiés à la formation. Visite.

    [Par notre correspondant à Bruxelles] En avril 2018, les apports financiers, à titre personnel, d’une soixantaine d’entrepreneurs belges permirent la création d’un nouveau campus numérique géré par la société anonyme Be Central dont la finalité sociale serait de contribuer à l’éducation numérique de différents segments de la population.

    enlightenedLire aussi : Vu de Belgique : L'Université de Louvain se convertit au learning center

    Grâce à un partenariat avec la société ferroviaire belge (SNCB), elle dispose de vastes locaux idéalement situés au cœur de Bruxelles au-dessus de la Gare Centrale, offrant de très larges facilités de connexion tant avec sa région et qu’avec le pays.

    Animée par une équipe de sept permanents, elle met des espaces réaménagés à la disposition de différents acteurs du numérique dont la complémentarité assure l’originalité et la richesse du projet.

    be_central.jpeg

    Un espace de formation

    Après seulement deux années de fonctionnement, le campus regroupe déjà quatorze organismes de formation dans des domaines tels que le développement de sites web, le marketing digital, l’intelligence artificielle, la cybersécurité ou le codage.

    Ses programmes sont courts ou longs (d’une heure à 3 ans) gratuits ou payants. S’adressant à un très vaste public, du débutant au doctorant, il accorde une priorité particulière à la réduction de la fracture numérique qu’elle soit liée à des aspects sociaux ou de genres.

    enlightenedLire aussi : Panorama de l’offre d’enseignement en infodoc en Belgique francophone

    Un espace pour entreprises numériques

    Environ 250 entreprises, principalement en phase de démarrage (start-up) ou de développement (scale-up) se sont installées dans ces locaux. Actives dans des secteurs liés à la technologie numérique, elles y bénéficient d’infrastructures adaptées et à prix avantageux et, surtout, d’un environnement professionnel propice à leur expansion.

    De nombreux organismes ont également choisi de s’installer au sein de ce campus, proche du monde numérique auquel ils sont associés : des ONG (Bibliothèques sans frontière, Open Knowledge, The Democratic Society…), des sociétés de financement (business angels) ou des institutions publiques.

    enlightenedLire aussi : Librarium : un musée innovant dédié au livre, à l'écrit et aux bibliothèques à Bruxelles

    Les ateliers digitaux de Google

    Fin 2018, Google a décidé d’y transférer son centre de formation Google Digital Atelier. Outre ses formations en ligne, Google y organise journellement des ateliers numériques gratuits ouverts au grand public sous la forme de formation courte en petits groupe et avec la possibilité de coaching individualisé, comme par exemple « Tour d’horizon des réseaux sociaux », « Un site internet optimisé pour les utilisateurs », « Marketing en ligne » ou « E-commerce : les premiers pas ».

    enlightenedLire aussi : En Belgique aussi, les archivistes font leur transition digitale

    Un bilan impressionnant, une ambition affirmée

    En deux années à peine, grâce à la synergie entre ses différents acteurs et la complémentarité de leurs offres, Be Central est devenu le principal campus numérique belge, l’un des plus importants en Europe. Ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, il a déjà accueilli plus de 50 000 personnes sur son site bruxellois.

    L’aménagement d’un étage supplémentaire lui permettra cette année d’agrandir l’espace disponible de près de 50 % et d’atteindre ainsi 6 500 mètres carrés de bureaux et de lieux de formation. Avec l’ambition de former 1 000 personnes et d’y accueillir 400 professionnels chaque jour !

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le nombre de dossiers médicaux partagés ouverts par les assurés.
    Publicité

    banniere-archimag_2_0.gif

    doc 2020.PNG

    banniere GP52 web.png