Publicité

Les Français et la lecture : les jeunes décrochent, le numérique en hausse

  • lecture_cnl.jpg

    Francais-lecture-jeunes-decrochent-numerique-en-hausse
    Les Français consacrent en moyenne 41 minutes par jour à la lecture des livres (Pixabay / bacnk90)
  • Le baromètre annuel du Centre national du livre ausculte les pratiques de lecture en France et pointe l'importante progression de la lecture au format numérique et du livre audio.

    Les Français consacrent en moyenne 41 minutes par jour à la lecture des livres. Est-ce une bonne ou une triste nouvelle... ? En comparaison, ils passent 3 heures et 14 minutes devant un écran... "Ils ont donc un sentiment général de manquer de temps pour la lecture" constate le baromètre du Centre national du livre consacré aux pratiques de lecture en France.

    Cette étude, qui mesure sur la durée les pratiques des Français vis-à-vis de la lecture, livre un chiffre particulièrement élevé : 86% des Français se déclarent spontanément lecteurs. Et les 25-34 ans, qui avaient moins lu que les autres tranches d’âges pendant la crise sanitaire, reviennent à la lecture. En revanche, la tranche d'âge plus resserrée des 15-24 ans est également celle qui se déclare la moins lectrice avec un net recul de 12 points par rapport à 2019. Plus préoccupant, un jeune sur cinq affirme ne pas lire du tout.

    Une importante progression de la lecture au format numérique

    La lecture au format numérique serait-elle la planche de salut de la lecture chez les jeunes ? De fait, elle enregistre une importante progression, notamment chez les moins de 25 ans (+ 15 points), tandis qu’elle reste confidentielle au-delà de 50 ans, et 46% des moins de 35 ans ont déjà écouté un livre audio. "Ces nouvelles pratiques de lecture, particulièrement importantes chez les générations les plus jeunes, se conforteront probablement dans les années à venir" estiment les auteurs de l'étude.

    Sur le podium des livres plébiscités par les Français, on trouve les livres pratiques (arts de vivre, loisirs...) suivis des albums de bande dessinée qui affichent la plus importante progression et confirment leur montée en puissance auprès de toutes les tranches d’âges (+14points par rapport à 2021), y compris au-delà de 35 ans.

    Des alternatives à l'achat de livres neufs

    Le Centre national du livre s'est également intéressé aux alternatives à l’achat de livres neufs : "l’achat de livres neufs pour soi-même se renforce par rapport à 2021 et retrouve les niveaux enregistrés en 2019, mais les livres reçus en cadeaux ou prêtés (+14 points), tout comme les achats d’occasion se développent de façon significative (+ 6 points par rapport à 2021 ; + 14 points par rapport à 2015), en particulier chez les grands lecteurs, augurant certainement d’une vraie tendance de fond à plus long terme dans un contexte économique en tension."

    Quant aux librairies et aux grandes surfaces culturelles, elles demeurent à ce jour les principaux lieux d’achat de livres malgré une forte augmentation (+ 10 points) de la vente en ligne.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire (SIÉML) s’est lancé dans un grand projet d’archivage électronique en 2023. L’opportunité de réduire l’impact carbone tout en optimisant les processus est apparue au cours du projet. Agnès Arendo, archiviste et déléguée à la protection des données du SIÉML, revient sur la mise en route et les grandes étapes de ce chantier.
    Publicité

    sponsoring_display_archimag_episode_6.gif