Publicité

OpenText rachète l'activité gestion de contenus de Dell pour 1,5 milliard d'euros

  • opentext.png

    OpenText multiplie les rachats dans le domaine de la gestion de contenus (OpenText)
  • L'éditeur canadien met notamment la main sur la solution Documentum qui devrait lui permettre de gagner des positions sur les marchés asiatique et africain.

    Moins d'un an après avoir racheté EMC pour un montant historique de 67 milliards de dollars (environ 59 milliards d'euros), Dell vient d'annoncer qu'il cédait à son tour sa division "Gestion de contenus" à Opentext. Ce dernier a déboursé 1,62 milliard de dollars (environ 1,5 milliards d'euros) pour mettre la main notamment sur Documentum l'une des solutions dédiées à la gestion de contenues les plus répandues dans les entreprises.

    Au-delà de Documentum, Dell cède également à OpenText la plateforme d'archivage InfoArchive ainsi que sa solution Leap.

    Pour le président d'Open Text, Mark J. Barrenchea, cette acquisition s'inscrit dans une vision à long terme  : "nous ne sommes qu'au début de la révolution numérique où la connectivité extrême, l'automatisation et l'informatique convergent. Ce rachat renforce encore OpenText comme leader dans la gestion de l'information d'entreprise".

    Services financiers, énergie et ingénierie

    On comprend l'euphorie du PDG d'OpenText. Cette acquisition devrait permettre à l'éditeur canadien d'étendre ses services sur les continents asiatique et africains. OpenText compte également renforcer ses postions dans les services financiers, l'énergie et l'ingénierie.

    Ce nouveau trophée vient parachever une série de rachats après l'acquisition de Recommind (archivage légal) et des actifs d'HP Inc dédiés à la gestion des communications aux clients. En 2015, OpenText a réalisé un chiffre d'affaires de 1,8 milliards de dollars (environ 1,6 milliard d'euros). 

    Du côté de Dell, rebaptisé Dell Technologies depuis le rachat d'EMC en 2015, cette cession représente une bouffée d'oxygène financière. L'entreprise avait dû recourir à un lourd endettement pour procéder au rachat d'EMC considéré comme l'opération la plus chère de l'histoire des technologies numériques (67 milliards de dollars soit 59 milliards d'euros).

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    76
    des répondants à notre grande enquête sur les professionnels de l'information et l'entrepreneuriat affirment être attirés par le statut d’entrepreneur (créateur d’entre-prise, indépendant, freelance, etc.).

    Recevez l'essentiel de l'actu !