Publicité

FranceConnect passe le cap des 8 millions d'utilisateurs

  • passants_smartphone.jpg

    marche-passants-smartphone
    FranceConnect espère atteindre 20 millions d'utilisateurs d'ici la fin 2019 (FranceConnect)
  • Le dispositif d'identification de l'administration a gagné cinq millions d'utilisateurs en un an.

    Trois ans après son lancement, FranceConnect est en passe d'atteindre sa vitesse de croisière. Le dispositif d'identification auprès des services publics en ligne compte désormais huit millions d'utilisateurs uniques. 

    En une année seulement, le nombre d'utilisateurs a augmenté de cinq millions. Chaque mois, ce sont près de cinq millions de connexions qui sont enregistrées. "En 2019, nous poursuivons nos efforts de passage à l'échelle avec un objectif principal : vingt millions d'utilisateurs d'ici la fin de l'année" expliquent les promoteurs de FranceConnect.

    Ouverture au secteur privé

    2019 verra en effet une avancée significative avec l'ouverture au secteur privé. France Connect est en effet officiellement ouvert aux entreprises de droit privé.

    Lancé en 2016, FranceConnect désigne un bouton positionné sur les pages web des services publics. Ce bouton permet aux internautes de choisir un fournisseur d'accès (impots.gouv.fr, La Poste, Ameli...) afin d'être reconnu par l'ensemble des services publics en ligne. Dès lors, il est inutile de se ré-identifier pour accéder à ces services.

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    Archimag-314
    L’État pousse de plus en plus loin la modernisation de son administration. Au-delà de la dématérialisation, les projets sont nombreux, déjà lancés pour certains, et avec une montée en puissance par étapes. L’objectif est d’atteindre 100 % de services publics dématérialisés d’ici 2022, un calendrier très serré.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    48
    C'est le pourcentage des entrepreneurs qui craignent des risques d'erreur administrative liés à la dématérialisation des procédures de création d'entreprise.

    Recevez l'essentiel de l'actu !