Publicité

Comment Wedia vous emmène plus loin avec vos médias et des expériences enrichies ?

  • demat_wediapubli.png

    wedia
    Le DAM Wedia permet de stocker sans limite et apporte nombre de fonctionnalités de gestion des contenus. (Capture d'écran/Wedia)
  • Soyez sûr d’une chose : vos contenus photo mais également vidéo vont prendre de plus en plus d’importance dans vos activités. Heureusement, Wedia vous accompagne. Ses solutions de Digital Asset Management et Digital eXperience Management regorgent de fonctionnalités d’indexation, d’adaptation et d’intelligence… artificielle.

    Depuis plus de dix ans, Wedia propose sa solution de Digital Asset Management. Disponible en mode SaaS, ce DAM modulable s’appuie sur les fermes de serveurs cloud Amazon et Azure. Une solution clé en main, non plus départementale, mais destinée aux entreprises. La solution permet de gérer, pour une même entité (toutes les marques et départements), l’ensemble de leurs contenus, photos, vidéos, ou même 3D et autres formats graphiques.

    « Du marketing à la communication, des community managers aux webmasters, tous les services et utilisateurs impliqués s’y retrouvent pour collaborer et utiliser les contenus dans un référentiel unifié. C’est la concrétisation d’une stratégie de Source Unique de Contenu », explique Nicolas Boutet, CEO de Wedia.

    Le DAM Wedia permet de stocker sans limite et apporte nombre de fonctionnalités de gestion des contenus. Au lieu d’échanger et de transmettre par mail ses créations, l’utilisateur travaille en ligne, recourt aux mécanismes de workflow et de planification.

    « Sur un projet de shooting vidéo, il valide, commente et ouvre le contenu à d’autres utilisateurs », nous indique Nicolas. Au fil de l’eau, ce contenu est associé à des mots-clés, catégorisé, sa taille, son format et sa résolution sont adaptés; pour une utilisation internationale avec différentes localisations. Il peut être traduit (sous-titres, tag, description…). « Chaque unité de contenu est intégrée dans les modèles (print, email…) qui pourront être édités par d’autres collaborateurs tout en respectant la charte de marque ou éditoriale et les règles d’usage. Autant d’indications parfois complexes à respecter », nous précise Nicolas.

    Un DAM combiné au Digital eXperience Management pour une diffusion dynamique et contextuelle

    Les visuels sont de plus en plus copiés et collés de sites web en réseaux sociaux et échappent au contrôle des institutions et des marques. Comment garder une traçabilité et ne pas prendre de risque en matière de gestion des droits sur les images et les vidéos ? Nicolas nous répond : « Avec notre module DXM couplé au DAM, le contenu est diffusé dynamiquement, en lien direct avec la source. Il offre l’assurance de diffuser la bonne version, éventuellement avec son "player", en présentant ou non tels et tels boutons de partage, de commentaire, d’interaction tout en s’adaptant à l’écran de réception, PC, tablette ou smartphone. Cette assurance de sécurité et de qualité se traduit par la meilleure expérience utilisateur possible ».

    Wedia va encore plus loin pour donner davantage d’efficacité au contenu. On peut vouloir non seulement mesurer les performances d’un visuel (nombre de visites, temps de vision…), mais connaître quel contexte a contribué à son succès. Le but : optimiser le contenu diffusé pour qu’il résonne bien avec ce contexte. Nicolas nous explique : « <Un premier niveau d’adaptation consistera, pour un visiteur en vacances au soleil, à lui présenter un produit sur une plage plutôt que dans un paysage de neige ». C’est ce que permet le module Digital eXperience Management.

    Machine Learning, comment l’IA peut apprendre et accélérer l’administration des contenus

    a solution de Wedia tire bénéfice de l’intelligence artificielle. Analysant les images, l’IA catégorise les contenus, séquence les vidéos. Photo d’ambiance, format paysage, colorimétrie… : un enrichissement largement automatisé. Les algorithmes d’IA apposent des mots-clés, taguent, extraient les données techniques (formats, couleurs, etc.). Mieux, ils reconnaissent le texte par OCR, dans une photo ou une vidéo, sont capables de “speech to text” avec le contenu audio. L’IA identifie des personnes (homme ou femme, enfant, adulte…), voire une personnalité, et déduit les émotions exprimées.

    « Pour aller plus loin et identifier des produits ou des éléments spécifiques aux métiers, nous procédons à un apprentissage accompagné de l’IA. C’est le Machine Learning ou le Deep Learning qui nous permettent d’améliorer ces services » précise Nicolas.

    Ce sont autant d’informations ajoutées pour une indexation de meilleure qualité. De valeurs ajoutées pour la diffusion. « L’IA traduit le contenu selon le pays d’usage ou de diffusion, affiche le texte prononcé ou les visages des individus à côté d’une vidéo et autorise son exploration par les mots comme par l’image », nous dit Nicolas.  

    Il conclut notre échange : « Avec ces innovations, la voie est ouverte à la modération et l’enrichissement des contenus photo et vidéo produits par les utilisateurs finaux eux-mêmes ». En matière de User Generated Content, Wedia est prêt à vous donner de l’avance.

    Contact
    www.wedia-group.com

    contact@wedia-group.com

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    63
    C'est le part des entreprises françaises qui adhèrent à la dématérialisation des notes de frais.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    2019_03_270x270_aidel-archimag_fondu.gif