Publicité

Vers une carte Vitale dématérialisée

  • cartevitale_demat.png

    La e-carte sera expérimentée pendant une année par des personnes volontaires (Cnam)
  • Deux départements expérimentent la carte Vitale dématérialisée alors que le ministère de la Santé souhaite généraliser une e-carte à l'horizon 2021.

    Depuis le 29 mai dernier, les Alpes-Maritimes et le Rhône sont les deux premiers départements à expérimenter la carte Vitale dématérialisée. Cette e-carte se présente sous la forme d'une application baptisée"apCV" gratuite et proposée aux personnes volontaires. 

    L'application installée sur le téléphone de l'assuré contient sa propre e-carte d'assuré ainsi que celle de chacun de ses ayants-droit. Elle sera valable uniquement auprès des professionnels de santé participant à l'expérimentation.

    Une expérimentation d'une année

    Le décret autorisant l'expérimentation de cette carte dématérialisée précise "toutes les informations contenues dans l'e-carte d'assurance maladie peuvent être lues par le titulaire dans l'application installée sur l'équipement mobile à l'exception du numéro de série de l'e-carte et du numéro d'émetteur".

    Cette phase de test durera une année avant une généralisation progressive à l'horizon 2021. Mais à l'image de nombreux projets de dématérialisation, la e-carte devrait cohabiter pendant un certain temps avec la carte physique avant que celle-ci ne disparaisse totalement des portefeuilles des assurés. 

     

    À lire sur Archimag

    Commentaires (1)

    • Portrait de TatianaCJ

      Merci pour ce partage d'info. Ce test suit la tendance. La démat et le mobile touchent tous les secteurs. Cette évolution est un grand pas bien que ce ne soit qu'un premier pas vers un état de transformation numérique avancé. Curieuse de faire l'expérience de l'e-carte !

      juin 03, 2019

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    76
    des répondants à notre grande enquête sur les professionnels de l'information et l'entrepreneuriat affirment être attirés par le statut d’entrepreneur (créateur d’entre-prise, indépendant, freelance, etc.).

    Recevez l'essentiel de l'actu !