Publicité

Xelians : une nouvelle marque pour Achiveco, Locarchives, Maarch, CD-doc et Scan’Eco

  • unification_xelians.jpg

    unfication-xelians-entreprise-marque-archiveco
    Les infrastructures et sites de conservation de Xelians sont installés en France. (rawpixel/Pixabay)
  • Archiveco, Locarchives, Maarch, CD-doc et Scan’Eco ont choisi de s’unir pour se présenter sous la nouvelle marque Xelians. Objectif : réaliser d’ici quatre ans 50 % de son chiffre d’affaires uniquement dans le numérique.

    Xelians est née de l’union de cinq entités : Archiveco et Locarchives (archivage physique et numérique), Maarch (édition de logiciel open source), ainsi que CD-doc et Scan’Eco (intégration de Gestion électronique des documents). Xelians compte aujourd’hui plus de 750 collaborateurs et également 11 000 clients. 

    L’objectif de l’entreprise est clair, comme le déclare son président Jacques Thibon : « Avec un chiffre d’affaires de près de 80 millions d’euros en 2018, Xelians vise, d’ici quatre ans, à réaliser 50 % de son CA dans le domaine du digital pour un CA global de 130 millions d’euros ».

    Une orientation résolument numérique

    Xelians souhaite accompagner et fournir aux sociétés des secteurs privé et public des réponses précises à leur transition numérique. Elle entend prendre en compte des évolutions telles que :

    • la progression de la volumétrie des documents nativement numériques, ce qui provoque l’apparition de nouveaux besoins dans la protection et la sécurisation ; 
    • une démocratisation du télétravail, des besoins de mobilité en forte augmentation, ainsi qu’un besoin de collaboratif. 

    Pour rappel, CD-doc et Maarch ont toutes deux été rachetées en 2017. L’année d’après Archiveco rachetait Locarchives.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    supplement-confiance-numerique-270500.png