Publicité

Microsoft révolutionne l’archivage de données grâce au stockage longue durée sur verre

  • project_silica_microsoft.jpg

    microsoft_archivage_windows
    La plaque de verre conçue par Microsoft mesure 75 millimètres de côté pour 2 millimètres d’épaisseur. (Microsoft)
  • Microsoft a réussi à stocker sur une plaque de verre le film Superman réalisé par Richard Donner en 1978 d’une taille de 75,6 gigabytes. La durée de vie du support pourrait atteindre 1 000 ans. Un changement qui pourrait constituer une révolution dans le domaine de l’archivage de données. 

    Peur de perdre vos données ? Ne vous faites plus de soucis ! 

    Microsoft a réussi à stocker sur une petite plaque de verre en quartz, le film Superman de 1978 d’une taille de 75,6 gigabytes. 

    Cette innovation porte le nom de Project Silica et consiste à utiliser un laser pour graver sur cette fine plaque de verre des “voxels”, des pixels en 3D. Par ailleurs, le verre a la particularité de ne pas se détériorer au fil du temps, contrairement à des supports comme les cassettes ou les cédéroms.

    > Lire aussi : Archivage électronique : comment (bien) archiver des données sensibles ou confidentielles ?

    Microsoft s’est associé à la société de production Warner Bros avec l’objectif de transférer les archives de celle-ci sur un support capable de durer plusieurs siècles.

    Une technologie qui pourrait permettre Warner Bros de mieux sécuriser ses archives et éviter un accident similaire à l'incendie qui a détruit, en juin 2008 à Hollywood, environ 500 000 enregistrements originaux des studios Universal.

    Un procédé plus économe

    Selon Microsoft, cette nouvelle méthode de stockage se révèle bien moins chère et plus durable pour stocker de plus grandes quantités de données que les supports classiques.

    Ant Rowstron, directeur assistant du laboratoire de recherche de Microsoft à Cambridge, au Royaume-Uni, déclare “Nous voulions un support capable d’être archivé pendant 50, 100 ou 1000 ans avant d’être ressorti et réutilisé”.

    > Lire aussi : Comment mettre en place et gérer un système d'archivage électronique

    Pour l’instant, on ignore toujours si l’entreprise fondée en 1975 par Bill Gates prévoit de commercialiser cette technologie ou s’il s’agit simplement d’un projet exclusivement réservé à Warner Bros.

    D’ailleurs, cette technologie d’archivage n'est pas sans rappeler le Century Disc des années 90, des disques censés pouvoir conserver des données pendant un siècle et auxquels la Bibliothèque national de France (BNF) avait recouru. 

     

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    63
    C'est la part des entreprises françaises qui adhèrent à la dématérialisation des notes de frais.

    Recevez l'essentiel de l'actu !