Publicité

La DINUM partage son catalogue GouvTech en faveur des administrations

  • la-dinum-partage-catalogue-gouvtech-en-faveur-administrations.png

    La-DINUM-partage-catalogue-GouvTech-en-faveur-administrations
    GouvTech : la DINUM lance un catalogue de solutions numériques utiles aux administrations
  • A l'issue du programme Tech.gouv, visant à accélérer la transformation numérique du service public, la mission Label lance un catalogue de solutions numériques utiles aux administrations.   

    Ce 17 mai 2021, Sabine Guillaume, cheffe de la mission Label annonce la première version du catalogue regroupant 204 solutions destinées à l’ensemble du secteur public. Ces solutions parcourent de nombreux domaines et besoins. Le catalogue dispose d’un système de filtrage permettant d’affiner les recherches.   

    Les objectifs de la mission Label avec ce catalogue   

    “Aujourd’hui, quand un acteur public a besoin d’un outil numérique pour un projet, il est confronté soit à un foisonnement d’offres, parmi lesquelles il n’est pas facile de se retrouver, soit au contraire à des difficultés à identifier des produits qui pourraient le satisfaire, en remplissant les conditions techniques exigées par le secteur public”, déclare Sabine     Guillaume.   

    Dans un premier temps, le but est de faciliter l’identification de solutions afin que les administrations puissent trouver celles qui leur conviennent. A l’aide de ce processus, le gouvernement veut répondre au mieux aux besoins des citoyens, des entreprises et des agents publics, avec des secteurs publics plus performants.   

    Le futur de ce catalogue ?  

    Dès l’automne 2021, une autoévaluation des solutions fera son apparition avec une liste d’environ 70 critères. L’objectif est de confronter les fournisseurs de solutions aux avis des services publics, et ainsi de pouvoir agir en conséquence.      

    Par ailleurs, d’autres aboutissements sont prévus d’ici 2022. En effet, la mission Label prévoit qu'“un processus de labellisation par un tiers sera mis en place afin de renforcer l’objectivité des analyses”.

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    Archimag
    Pas à pas, l’administration avance vers un service public 100 % dématérialisé, comme le veut le programme Action publique 2022. Où en est-on aujourd’hui ? Dans quel esprit les projets sont-ils menés ? La direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (Dinsic) et la direction interministérielle de la transformation publique (DITP) font le point. Ministère de la Culture, gendarmerie et Pôle Emploi font part de leurs expériences. Des outils spécifiques peuvent être à l’oeuvre. Les Maisons de services au public s’élèvent contre l’illectronisme.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Couv demat 2020.png