Publicité

La RATP dématérialise ses tickets

  • ratp-demat.jpg

    La RATP dématérialise ses tickets
    La dématérialisation du ticket RATP se fera en trois phases à partir du 14 octobre 2021 (RATP)
  • Les titres de transport au format papier vont progressivement disparaître au profit de solutions numériques "plus avantageuses".

    Terminus pour les célèbres tickets de métro. La RATP a décidé de dématérialiser ses titres de transport à compter du 14 octobre 2021. Dans un premier temps, la vente de carnets de tickets en carton sera supprimée dans une centaine de stations. Au mois de janvier 2022, 176 stations supplémentaires rejoindront le mouvement. En mars 2022, la fin de la vente des carnets de tickets sera actée sur l'ensemble du réseau.

    Pour la RATP, il s'agit de prendre le train en marche : "les supports sans contact permettent de gagner en rapidité et en sécurité sanitaire. Ces supports sans contact facilitent le passage aux valideurs et permettent le respect des gestes barrières". La régie des transports parisiens met également en avant la dimension écologique de sa décision. En 2019, 28 millions de tickets ont été vendus en carnet. Or, jeté dans la rue, un ticket de métro met un an à se décomposer, soit autant de temps qu’un mégot de cigarette.

    Carte, applications et SMS

    Les voyageurs auront désormais le choix entre différentes solutions : la carte Navigo (déclinée en plusieurs options), les applications sur smartphone, ou bien l'achat d'un titre de transport au prix de deux euros via un SMS.

    La RATP rejoint le mouvement de dématérialisation observé ailleurs en Europe. La ville de Bruxelles a arrêté le ticket magnétique en 2016 et, à Londres, les voyageurs privilégient depuis plusieurs années une carte magnétique plutôt que les tickets en carton.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Couv demat 2020.png