Publicité

Docaposte rachète les activités de signature électronique et de coffre-fort électronique d'Idemia

  • docaposte-idemia.jpg

    Docaposte rachète les activités de signature électronique et de coffre-fort électronique d'Idemia
    Docaposte compte aujourd'hui 6 400 collaborateurs répartis sur près de 70 sites en France et à l’international (Pixabay / Firmbee)
  • La filiale numérique du Groupe La Poste poursuit sa politique d'acquisitions et entend prendre part à un marché estimé à 1,2 milliard d'euros à l'horizon 2025.

    Le marché de la signature électronique poursuit sa recomposition avec le rachat des activités de signature électronique et de coffre-fort électronique d'Idemia par Docaposte. La filiale numérique du Groupe La Poste entend ainsi conserver "sa position de numéro 1 français de la signature électronique" et prendre part à un marché estimé à 1,2 milliard d'euros à l'horizon 2025.

    Ce rachat est également l'occasion pour Docaposte de renforcer sa présence sur des segments jugés "prioritaires" : la banque et l'assurance. Docaposte vise notamment une dizaine de pays du marché européen.

    L'acquisition d'Idemia, entreprise spécialisée dans le domaine de l'identité européenne, permet à Docaposte de créer des synergies dans la commercialisation des solutions de signature électronique et des services de confiance numérique : identification, authentification, certificats électroniques, vérification d’identité à distance (PVID), contrôle documentaire, KYC). 

    23 000 entreprises et administrations clientes

    Docaposte a déjà procédé à une multitude de rachats au cours des dernières années : Softeam Group (services du numérique spécialisée dans les métiers de la finance, de la banque et de l’assurance), Arkhineo (archivage numérique à vocation probatoire), Voxaly (vote électronique), AR24 (lettre recommandée électronique).

    La filiale de La Poste compte aujourd'hui plus de 23 000 entreprises et administrations clientes, 6 400 collaborateurs répartis sur près de 70 sites en France et à l’international. Docaposte a prévu de réaliser 750 millions d'euros de chiffre d’affaires en 2021.

     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité

    supplement-confiance-numerique-270500.png