Publicité

Docaposte rachète les activités de signature électronique et de coffre-fort électronique d'Idemia

  • docaposte-idemia.jpg

    Docaposte rachète les activités de signature électronique et de coffre-fort électronique d'Idemia
    Docaposte compte aujourd'hui 6 400 collaborateurs répartis sur près de 70 sites en France et à l’international (Pixabay / Firmbee)
  • La filiale numérique du Groupe La Poste poursuit sa politique d'acquisitions et entend prendre part à un marché estimé à 1,2 milliard d'euros à l'horizon 2025.

    Le marché de la signature électronique poursuit sa recomposition avec le rachat des activités de signature électronique et de coffre-fort électronique d'Idemia par Docaposte. La filiale numérique du Groupe La Poste entend ainsi conserver "sa position de numéro 1 français de la signature électronique" et prendre part à un marché estimé à 1,2 milliard d'euros à l'horizon 2025.

    Ce rachat est également l'occasion pour Docaposte de renforcer sa présence sur des segments jugés "prioritaires" : la banque et l'assurance. Docaposte vise notamment une dizaine de pays du marché européen.

    L'acquisition d'Idemia, entreprise spécialisée dans le domaine de l'identité européenne, permet à Docaposte de créer des synergies dans la commercialisation des solutions de signature électronique et des services de confiance numérique : identification, authentification, certificats électroniques, vérification d’identité à distance (PVID), contrôle documentaire, KYC). 

    23 000 entreprises et administrations clientes

    Docaposte a déjà procédé à une multitude de rachats au cours des dernières années : Softeam Group (services du numérique spécialisée dans les métiers de la finance, de la banque et de l’assurance), Arkhineo (archivage numérique à vocation probatoire), Voxaly (vote électronique), AR24 (lettre recommandée électronique).

    La filiale de La Poste compte aujourd'hui plus de 23 000 entreprises et administrations clientes, 6 400 collaborateurs répartis sur près de 70 sites en France et à l’international. Docaposte a prévu de réaliser 750 millions d'euros de chiffre d’affaires en 2021.

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    supplement-confiance-numerique-270500.png