Publicité

Storyblok investit le marché français de la gestion de contenu 

  • storyblok_-_gestion_contenu.png

    Storyblok-investit-marche-francais-gestion-contenu
    Exemple de tableau de bord de la solution éditée par Storyblok (Storyblok)
  • Déjà présente dans 130 pays, la start-up autrichienne affiche "une stratégie de conquête" en France et a déjà convaincu Renault ainsi que le Groupe Publicis.

    Le marché français de la gestion de contenu compte un nouvel entrant avec l'arrivée de Storyblok. Cette start-up autrichienne affiche l'ambition de "transformer la vision que nous avons de la gestion de contenu. Storyblok c’est une plus grande facilité d’utilisation, de collaboration entre marketeurs et développeurs, et de gestion des biens numériques".

    Pour Dominik Angerer, P.-D.G. et co-fondateur de Storyblok, "la France à l’instar de tous les marchés où nous sommes, présente un enjeu stratégique. Il s’agit toujours de remporter de nouveaux clients, mais aussi d’étendre notre écosystème de partenaires et d’applis. La France a ceci de particulier qu’elle est l’une des vitrines de la création, du design et de l’innovation."

    Une présence dans 130 pays

    Déjà présent dans plusieurs pays européens et aux Etats-Unis, Storyblok a déjà convaincu Renault et le groupe ­­­­­­­­­Publicis dans la réalisation d’un musée virtuel : The Originals Renault.

    Fondée en 2017 par Dominik Angerer et Alexander Feiglstorfer, l’entreprise autrichienne est présente dans 130 pays et compte plus de 160 employés à travers le monde. Elle a récemment mené une phase de financement d'environ 45 millions d'euros. 

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    supplement-confiance-numerique-270500.png