Publicité

Vers une gestion automatisée des certificats numériques dans les entreprises

  • globalsign-certificats-numeriques-identite-confiance-entreprises.jpg

    globalsign-securite-numerique-confiance-certificat
    Pour assurer la sécurité numérique des entreprises, GlobalSign propose des solutions pour accompagner les organisations souhaitant déployer des certificats conformes au règlement eIDAS. (GlobalSign)
  • La sécurité est plus que jamais une préoccupation pour de nombreuses organisations et leurs clients, renforcée par l’essor du télétravail et des processus à distance. C’est là qu’interviennent les certificats numériques, qui garantissent l’identité d’une personne et l’intégrité des données partagées, et dont la gestion peut être totalement automatisée. Ronald Temmerman, VP Sales chez GlobalSign, fournisseur de solutions de confiance, partage son expertise en la matière.

    Composant essentiel de la confiance numérique, le certificat électronique est impliqué dans de nombreux outils et terminaux au sein des organisations. Pour autant, son obtention n’est pas toujours simple, puisqu’il est nécessaire de demander un certificat à une autorité de certification, telle que GlobalSign. Par la suite, il n’est pas rare que les demandeurs manquent de visibilité sur les procédures, qui sont par ailleurs assez complexes. Pour y remédier, de plus en plus d’organisations se tournent vers l’automatisation des processus de certification.

    « Les avantages de l’automatisation sont multiples, tout dépend des objectifs : améliorer l’expérience client, optimiser les coûts, identifier et implémenter de nouvelles technologies nécessaires aux enjeux de sécurité. En tant que GlobalSign, nous avons une approche globale différente : nous partons sur l’idée d’une solution adaptée à la situation de l’entreprise en faveur d’une numérisation inclusive », indique Ronald Temmerman. « Nous avons une approche globale et customisée, qui permet d’offrir plus de flexibilité au client ».

    Une réponse (partielle) aux réglementations

    Contribuant à la sécurité des échanges et à la transformation digitale des organisations, l’automatisation des certificats répond également aux réglementations, en cours et à venir, notamment autour du e-wallet prévu dans la nouvelle version du règlement européen eIDAS. Ce dernier fait cependant la part belle à l’identité numérique des citoyens plutôt qu’à celle des entreprises, qui soulève encore des questions.

    Heureusement, certains éditeurs, tels que GlobalSign, répondent déjà aux besoins des organisations en la matière, en s’appuyant notamment sur la PKI (Public key infrastructure, qui délivre les certificats numériques) as a Service. Cette tendance en plein essor permet ainsi de sécuriser les échanges en garantissant l’identité numérique de l’entreprise, mais également de fluidifier les processus en facilitant le recours aux identités numériques.

    Une offre globale autour du certificat numérique

    Loin de s’arrêter en si bon chemin, GlobalSign, en tant qu’autorité de certification, propose un large éventail de solutions pour accompagner les organisations souhaitant déployer des certificats conformes (selon le règlement eIDAS). Dans ce sens, GlobalSign s’appuie notamment sur un portail, AEG (Auto Enrollment Gateway), grâce auquel les organisations peuvent gérer facilement leurs certificats numériques, les enregistrer
    et les assigner à plusieurs terminaux. AEG répond ainsi aux enjeux liés au cycle de vie des certificats, en intervenant à chaque étape de celui-ci (émission, validation, contrôles, etc.).

    GlobalSign est également en mesure de répondre à toujours plus de besoins clients à travers ses différents partenariats, dont les technologies sont intégrées à ses certificats. De quoi couvrir toutes les spécificités des organisations, non seulement grâce aux certificats GlobalSign, mais aussi avec les solutions qui gravitent autour.

    globalsign-main-logo.png

    Contact
    GMO GlobalSign

    24, rue Louis Blanc
    75010 Paris
    France
    +33 9 75 18 32 00
    sales-fr@globalsign.com
    www.globalsign.com/fr
     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    supplement-confiance-numerique-270500.png