Publicité

Salons Solutions : l'archivage électronique, incontournable brique du cycle de vie du document

  • salons_solutions.jpg

    Salons-Solutions-archivage-electronique-incontournable-brique-cycle-vie-document
    Les Salons Solutions se tiennent à la Porte de Versailles jusqu'au 4 octobre (Archimag)
  • Lors de la première journée des Salons Solutions qui se tiennent les 3 et 4 octobre, le thème de l'archivage électronique a été au coeur de plusieurs conférences. De nombreux prestataires ont également investi la Porte de Versailles pour présenter leurs produits.

    Trois ans après la crise sanitaire qui a confiné des millions de salariés chez eux, certaines habitudes professionnelles sont restées. A commencer par les nombreuses applications que nous utilisons quotidiennement : gestion électronique de documents, signature électronique, bureaux virtuels, digital workplaces... Autant d'outils qui produisent des données et qu'il s'agit d'archiver en respectant les normes en vigueur : NF 461, NF 42013, etc...

    Lors de la première journée des Salons Solutions, l'éditeur et opérateur d'archivage électronique Spark Archives a rappelé une réalité : une entreprise doit être en mesure de prouver que son archivage électronique a été réalisé dans le respect de la réglementation. Cela passe, entre autres, par la garantie de l'intégrité du document et de sa pérennité. Tout en se prémunissant contre les cyberattaques : celles-ci ont augmenté de 19 % en France, 26 % en Europe et 38 % à l'échelle mondiale (source Checkpoint).

    "Spark Archives propose un accompagnement sur l'ensemble du cycle de vie du document et pas seulement sur l'archivage" explique l'éditeur ; "nous le faisons avec des intégrateurs parmi les plus connus du marché." La prestation de mise en oeuvre est organisée autour de quatre étapes : une approche adaptée aux besoins du client, un déploiement des référentiels clé, une reprise des données, et une formation à l'attention des utilisateurs.

    Intégration à des systèmes tiers

    Egalement présent sur Salons Solutions, DocProcess propose sa solution DX Archive qui s'intègre à des systèmes tiers : ERP, CRM, autres outils d'entreprise personnalisés. Mais aussi les plateformes PDP (plateformes de dématérialisation partenaire de l’administration) dédiées à la facturation électronique. "Entre 5 et 10 % du coût de la facturation électronique est lié à l'archivage électronique" précise Patrice Vidal.

    A ses yeux, le mode SaaS est incontestablement l'avenir de l'archivage électronique. A ce jour, les clients demandent très majoritairement une infrastructure partagée : 85 % des demandes contre 15 % de clients adeptes d'une infrastructure exclusivement dédiée.

     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    supplement-confiance-numerique-270500.png