Publicité

Collaborez et performez, tout en maîtrisant l’impact carbone de vos données avec Jamespot !

  • diapazone_-_widget.jpg

    diapazone-animation-réunion-jamespot-collaboration-hommes-femmes-sourire-sentiment
    La Digital Workplace Jamespot partage ses engagements en matière d'éco-responsabilité. (Jamespot)
  • Combiner performance professionnelle, technologies collaboratives et respect de l’environnement, telle est l’ambition de la Digital Workplace Jamespot. L’éditeur est aujourd’hui plus déterminé que jamais à développer un usage vertueux du numérique, aussi bien en interne que chez ses clients. 

    C’est en 2015 que Jamespot a réalisé son premier bilan carbone. Depuis, l’éditeur n’a eu de cesse de partager ses valeurs et ses engagements en matière d’éco-responsabilité auprès de ses clients. Dernière action en date : la mise en place d’un projet de compensation carbone sur la commune du Vallons-de-l’Erdre en Loire Atlantique.

    Plus précisément au Bois de Persais où Jamespot participe au reboisement de parcelles agricoles, sur une surface totale de 3,82 hectares. Rappelons qu’un hectare permet de compenser l’empreinte carbone de 100 000 utilisateurs de sa Digital Workplace. S’il s’agit là d’une excellente initiative pour un numérique plus responsable, ce n’est heureusement pas la seule !

    Vers une vraie sobriété numérique

    Selon l’ADEME, il suffirait de prolonger l’utilisation d’un ordinateur ou d’une tablette de 2 à 4 ans, pour améliorer de 50 % son bilan environnemental. Une donnée de taille, surtout quand on sait que 47 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) sont dues aux équipements des consommateurs (ordinateurs, smartphones, tablettes, objets connectés…).

    Une politique d’allongement de l’utilisation de tous les terminaux informatiques s’avère donc très efficace pour diminuer l’impact environnemental d’une entreprise. Une pratique déjà adoptée par les équipes de Jamespot depuis plusieurs années, en plus de proscrire la voiture pour privilégier le vélo et les transports en commun lors de déplacements professionnels.

    Réduire le bilan carbone de vos flux de données

    Par ailleurs, pour inciter les entreprises à diminuer leur empreinte environnementale, la Digital Workplace Jamespot s’appuie sur des “green datacenters”. Ce qui permet de réduire l’émissivité de sa plateforme. Rappelons qu’une donnée numérique parcourt 15 000 km. L’impact carbone d’un simple mail ou d’une requête web est ainsi beaucoup plus important qu’on ne le pense.

    Jamespot s’efforce donc d’offrir à ses utilisateurs la possibilité de réduire cet impact grâce à une solution moins énergivore et à des fonctionnalités pratiques. Par exemple, un document uploadé sur Jamespot n’est stocké qu’une seule fois. Á cela, s’ajoutent des outils comme Diapazone, l’outil de visioconférence de Jamespot, qui, grâce au minutage des réunions, permet de ne plus s’éterniser devant l’écran et de réduire ses dépenses énergétiques. 

    400 000 utilisateurs à rassembler

    Enfin, Jamespot a souhaité fédérer son écosystème autour d’engagements forts et faire en sorte que tous se mobilisent. L’éditeur a ainsi pris part à certaines actions collectives dont Leaders For Climate Actions, une communauté de 1500 entrepreneurs unis pour l’action climatique, et Planet Tech Care, un réseau de partenaires avec l’ambition d’accompagner les entreprises vers un numérique écoresponsable.

    Jamespot fait ainsi partie des entreprises qui vont au-delà du respect des obligations légales en matière de protection de l’environnement, et qui ont déjà entrepris de réelles actions en faveur d’un numérique raisonné.  

    Contact
    Jamespot
    www.jamespot.com 
    info@jamespot.com
    01 48 58 18 01
     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.

    efficacite_professionnelle_2022_couv.png