Responsable de la bibliométrie et de la communication scientifiques F/H

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES MINES D'ALES

Alès - 30

1 CDD de 36 mois

 

Salaire : A partir de 29 k€ brut annuel

Prise de poste : 01/09/2019

Expérience dans le poste : Tous niveaux d'expérience acceptés

Statut du poste : Cadre du secteur public / Armées

Zone de déplacement : Régionale

Secteur d’activité du poste : Enseignement supérieur

Descriptif du poste

 

Les candidat(e)s sont invité(e)s à présenter les actions qu’ils envisagent de mettre en œuvre pour servir au mieux la raison d’être des deux rôles du poste.

1. Responsable de la bibliométrie scientifique :

Raison d’être du rôle : « Optimiser la visibilité de la production scientifique des équipes de recherche. »

  • Collecte, compilation, comparaison des données issues de diverses sources en particulier : Scopus, Web of Science, HAL, Google Scholar…
  • Etudes et analyses des données bibliométriques (indicateurs) afin de proposer des stratégies pour la diffusion optimisée de la production scientifique
  • Mise en place d’un circuit sécurisé de récupération des données concernant toutes les publications scientifiques émanant des centres de recherche
  • Mise en place et suivi d’une charte de signature des publications
  • Alimentation et administration de la base de données HAL (ou tout autre système de gestion de l’ensemble de la production scientifique)
  • Participation à la diffusion de la production scientifique
  • Participation à la formation des chercheurs sur les méthodes et enjeux de la bibliométrie
  • Veille et analyse des classements internationaux

Ces activités sont réalisées en forte interaction avec les équipes de recherche, en lien avec le service de documentation et les référents bibliométrie des UMR concernées.

 

2. Responsable de la communication scientifique :

Raison d’être du rôle : «Développer la communication, sous toutes ses formes, visant à valoriser et faire rayonner les travaux scientifiques menés à l’école. »

 

  • Développer la communication scientifique de l’école (contenus scientifiques ou vulgarisés) sur tout type de support et adaptés à différents types de publics
  • Rédaction d’articles de vulgarisation scientifique : résultats de travaux de recherche, suivi de projets, publications scientifiques, transfert de technologie, création de start-up, plateformes technologiques…)
  • Participer à l’organisation d’évènements ou de conférences scientifiques

 

Ces activités sont réalisées en forte interaction avec les équipes de recherche, en lien avec la direction de la communication et le service de journalisme scientifique de l’IMT, ainsi qu’avec les partenaires scientifiques de l’école (UMR, ARMINES…).

 

Profil recherché

 

Profil et candidature :

Compétences liées au poste :

  • Connaissance du métier de chercheur
  • Connaissances des circuits de publications scientifiques et des pratiques des chercheurs
  • Connaissances des bases de données des plateformes de diffusion des publications scientifiques en particulier (SCOPUS, Web of Science, HAL, Google Scholar…)
  • Maîtrise de la gestion des métadonnées et du référencement des publications
  • Maîtrise des techniques de rédaction et de vulgarisation scientifique
  • Connaissances des outils et principes de la communication numérique (CMS, réseaux sociaux)
  • Maîtrise des outils informatiques bureautique de base
  • Bon niveau d’anglais

Certaines compétences pourront être acquises par la voie de la formation.

 

Profil et type de contrat :

Profil : niveau cadre.

Formation initiale et expérience : ouvert (l’accent sera avant tout mis sur les compétences détenues).

Type de contrat : Le poste proposé est un contrat de droit public à durée déterminée de 36 mois à temps complet relevant des dispositions du cadre de gestion de l’Institut Mines-Télécom (métier G « cadre administratif et de gestion » ou métier H « cadre relations extérieurs et communication » selon profil). Possibilité de titularisation (CDI) en fonction du succès rencontré.

Salaire : à discuter en fonction du niveau et de l’expérience

 

Entreprise

 

L’institut Mines-Télécom (IMT), grand établissement au sens du code de l’éducation, est un établissement public scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) placé sous la tutelle principale des ministres chargés de l’industrie et du numérique. Premier groupe d’écoles d’ingénieurs en France, il fédère 11 écoles d’ingénieur publiques réparties sur le territoire national, qui forment 13 500 ingénieurs (bac +5) et docteurs en sciences (bac +8). L’IMT emploie 4500 personnes et dispose d’un budget annuel de 400M€ dont 40% de ressources propres. L’IMT comporte 2 instituts Carnot, 35 chaires industrielles, produit annuellement 2100 publications de rang A et réalise 110M€ de recherche contractuelle.

 

IMT Mines Alès

 

Raison d’être de l’école : « Forte de son appartenance à l’IMT et de son ancrage territorial, IMT Mines Alès donne à ses élèves les meilleures chances de s’accomplir professionnellement pour être des acteurs responsables du développement de la Nation en préservant les richesses de la Planète. »

Les valeurs qui nous animent : audace !, engagement, partage, excellence.

 

Processus de recrutement

 

Une transmission électronique est également demandée aux personnes ci-dessus.

Date limite de clôture des candidatures : 30 juin 2019

Date prévisionnelle du jury (auditions) : 5 juillet 2019

Date de prise de poste : 01 septembre 2019 (ou plus tôt selon disponibilités)

 

Personne en charge du recrutement : 

Isabelle POUCHAIN - Secrétariat Rh

Informations complémentaires :

Département: 
30 - Gard
Type de métier: 
Documentation
Type de contrat: 
CDD
Durée du contrat: 
24 mois et plus
Niveau de formation: 
MASTER 1
Experience requise: 
0-2 ans
Secteur d'activité: 
Enseignement, recherche, éducation
Type d'entreprise: 
Public
Salaire: 
29 000€

Le Mag

Tout Archimag, à partir de 9,50 €
tous les mois.

Le chiffre du jour

15
C'est le nombre de pages numérisées issues des archives de la Société des Nations.

Recevez l'essentiel de l'actu !

Baromètre emploi

baromètre bloc.png

Les derniers CV

Archiviste

Je suis diplômé d’un Master en Bibliothéconomie. Option : Administration des organismes documentation et  des bibliothèques à l’Université Djilali Bounaama Khemis-Miliana - Algérie .

Je travaille Actuellement en poste Bibliothécaire depuis 05 ans dans la bibliothèque de l’EHEC (Ecole des Hautes Etudes Commerciales ) à Alger.

 Je recherche un poste dans les métiers des bibliothèques et  documentation et des services archives.


Agente de bibliothèque

En poste en tant que magasinière à la bibliothèque centrale du CNAM jusqu'au 31 août 2019, je cherche un poste en bibliothèque pour septembre.


Documentaliste recherchiste débutant

Juriste en reconversion professionnelle, je m'oriente vers le métier de documentaliste-recherchiste à temps partiel en télétravail.


Documentaliste / Chef de projet GED

Ingénieure documentaliste actuellement à la recherche active d'une nouvelle opportunité professionnelle, d'un nouveau défi à relever.

Titulaire d'une maîtrise en Droit des affaires et d'un Master 2 en Documentation numérique, je suis forte d'une expérience professionnelle de 3 ans en tant que Chargée de veille scientifique et technique, chargée d'études documentaires, chef de projet SI Archives et Documentaliste.


Analyste veille - Intelligence Economique

Analyste en Intelligence stratégique et économique à la recherche active d’une nouvelle opportunité professionnelle. 

Passionnée par l’univers du web et de la data, j’ai acquis au cours de mes expériences professionnelles en tant que Responsable en veille stratégique et économique, une expertise en recherche et collecte d’informations pertinentes et à forte valeur ajoutée ainsi qu’en restitution de données sous forme graphique, orale ou écrite avec propositions de recommandations stratégiques.