Publicité

Twitter : bientôt la fin des hashtag et des "@" ?

  • 273 1 actu hashtag twitter CJO.jpg

    Depuis janvier 2013, la Commission générale de terminologie et de néologie a officiellement francisé le mot "hashtag" en "mot-dièse". (Ken Varnum/Flickr)
  • La direction du réseau social estime que les outils symboles de son identité seraient trop compliqués à utiliser pour la plupart des gens.

    #RIPhashtag ? Twitter envisagerait de supprimer le hashtag (mot-dièse) et le "@" de sa plateforme afin d'en simplifier le fonctionnement. En effet, si ces deux symboles font pleinement partie de son identité, il s'agirait pour le réseau social, qui fêtait ses 8 ans le 21 mars dernier, de supprimer les outils jugés trop compliqués à utiliser pour une grande partie du public.

    "Plus nous améliorons le contenu de notre site, a déclaré la semaine dernière le PDG de Twitter Dick Costolo, moins ces éléments de langage sont importants". L'objectif ? Opter pour un nouvel outil de référencement plus moderne et gagner toujours plus en popularité pour tenter de se rapprocher du maillot jaune Facebook, loin devant avec ses 1.23 milliards d'utilisateurs. Bien qu'en seconde position, Twitter fait encore pâle figure avec ses 241 millions d'inscrits.

    Vous avez dit hashtag ?

    Pour ceux qui l'ignoreraient encore, le hashtag est l'instrument de base de tout twittos qui se respecte. Placé devant un mot, il permet d'afficher une page sur laquelle tous les tweets utilisant ce hashtag seront rassemblés (comme le "tag" utilisé par les sites web). Par exemple, si vous éditez un message évoquant les élections municipales, placez #Municipales2014 à la fin de votre post. Si vous souhaitez vous adresser publiquement à un autre twittos, il vous faudra dans ce cas utiliser le @, accolé au pseudo de la personne contactée (ex : @ArchimagRedac). Et pour faire plaisir à ses fans de la première heure, Twitter leur propose de retrouver leur tout premier tweet sur first-tweet.com. Voici celui d'Archimag, datant du 11 mars 2010 :

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité